Un CSB II à Ankatso II : Des services de santé de base pour 24000 personnes

L’accès aux soins, la proximité des services de santé, tels seraient les facteurs devant permettre une couverture de santé universelle. Un nouveau centre de santé de base II a été inaugurée hier. Sis à Ankatso, la nouvelle infrastructure devrait permettre d’offrir des services publics de bases à la population d’Ankatso, d’Ambolokandrina, d’Andohanimandroseza, d’Antsahamamy et de Tsiadana. Une avancée dans le cadre de la lutte pour un meilleur accès des soins initiés par tous les acteurs actuellement. L’initiative entend également faciliter la prise en charge de la population concernée. Ce, afin de limiter les problèmes sanitaires liés a l’incapacité des familles vulnérables de bénéficier de soins. Une situation qui concerne de nombreuses familles malgaches, notamment ceux habitant Ankatso et ses environs. Une situation qui limite également le niveau de productivité de la population. La mise en place du nouveau CSB II voudrait renverser la tendance.

Acteurs multiples. Inauguré hier, le CSB II d’Ankatso dispose de sept salles dont, une pour les consultations journalières, une autre comme salle d’accouchement ou encore une autre qui sert de salle de vaccination. Il convient de noter que la construction de l’infrastructure a pu se faire grâce à l’Ambassade de l’Afrique du Sud. Une construction qui entre dans le cadre de la célébration du Mandela Day. La collaboration du ministère de la santé publique, de l’université d’Antananarivo ainsi que le groupe Axian par l’intermédiaire de la Fondation Telma a également été nécessaire dans la réalisation du projet. La mise en place du CSB II d’Ankatso, le seul situé dans le deuxième arrondissement, entend permettre un développement communautaire et institutionnel qui se base sur la sécurité alimentaire et la santé publique (dont l’hygiène et l’assainissement).

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.