Riz à bas prix : Peu bénéfique pour les producteurs



Jacaranda

La mise sur le marché de lots de riz à bas prix, autour de 800 ariary le kilo, est plutôt une bonne nouvelle pour les ménages vivant dans la pauvreté. Cette initiative de l’Etat visant à alléger le quotidien des plus vulnérables face à l’inflation, ne fait pas que des heureux. En effet, les producteurs de riz dans et autour de la plaine d’Antananarivo ne trouvent pas la démarche bénéfique dans la mesure où ils sont actuellement en période de récolte. « Nous avions réellement besoin de ce riz à bas prix lors de la période de soudure où nous avions, nous aussi,  du mal à faire bouillir la marmite. Maintenant que nos productions de riz sont prêtes à être moissonnées, nous risquons de ne pas pouvoir les vendre à un prix raisonnable », s’indigne une productrice du côté d’Ambohitrimanjaka, craignant de devoir garder sa production au risque de manquer d’argent dans les prochains mois. Pour leur part, les principaux bénéficiaires de ce riz à bas prix s’attendent à ce qu’il soit disponible auprès d’un grand nombre de distributeurs.

Hanitra R.


Share This Post

Post Comment