Charbon de bois amélioré : 10 000 tonnes en vente en région Itasy et Analamanga



Jacaranda
Le charbon de bois amélioré.

Les charbons améliorés- écologiques et économiques- commencent à être commercialisés dans les régions d’Analamanga et d’Itasy. Selon les promoteurs du projet AFIBERIA (Appui à la Filière Bois-Energie en Région Itasy et Analamanga), aucun prix fixe n’a été établi : il sera dicté au fur et à mesure par la loi de l’offre et de la demande.

Quartiers. Il est intéressant de noter que les charbons améliorés sont vendus de manière à être au plus près du public : les revendeurs habituels de charbon au niveau des quartiers ou encore « mpivarotra charbon ». Depuis le lancement de la commercialisation samedi dernier, pas moins de 19 points de vente sont localisés, pour ne citer que : Ankadindramamy, Mahazo, Andravoahangy, Ampasampito, Ankadimbahoaka, etc. Dans le cadre de ce projet, financé par l’Union européenne à hauteur de 1 850 000 d’euros, 1500 charbonniers ont été formés en matière de Technique de Carbonisation améliorée (TAC) et 3814 ménages sensibilisés directement à l’utilisation du charbon amélioré et une exploitation rationnelle du bois, en tant que source d’énergie. Le projet vise en effet à améliorer la productivité et la rentabilité de la filière bois-énergie dans la zone comprise entre Manjakandriana et Arivonimamo (ie : englobée dans les régions Analamanga et Itasy).

Atouts. Sur le plan pratique, le charbon de bois amélioré conçu par le projet AFIBERIA s’avère plus économique, donc plus rentable, financièrement comme écologiquement (réduction de l’exploitation forestière y afférente). De plus, il « salit » moins en occasionnant moins de déchets et de par sa carbonisation améliorée, les émanations qui en résultent sont moins nocives pour la santé humaine. Des atouts considérables, surtout quand nous savons que, plus de 80% des ménages malgaches optent encore pour l’utilisation du charbon de bois pour leur alimentation quotidienne, et que la consommation annuelle de bois énergie à Antananarivo est estimée à environ 150 000 tonnes et 140 000 tonnes pour le bois de chauffe. Par ailleurs, notons qu’AFIBERIA s’étale sur 5 ans et s’achèvera en mars 2019.

Luz Razafimbelo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.