BEPC : Premières épreuves physiques à Tana

Les épreuves d’EPS marquent le début des choses sérieuses pour les candidats.

Coup d’envoi, au lendemain du week-end de la Pentecôte, des premières épreuves d’éducation physique et sportive (EPS) pour les candidats au BEPC (Brevet d’études du premier cycle).

Les premiers candidats à avoir passé les épreuves d’EPS dans la capitale et ses environs sont les élèves issus de l’Atsimondrano. D’autres candidats au niveau des régions ont également entamé les épreuves d’EPS, si la grande majorité des candidats passeront cette épreuve physique le mois prochain, soit plus de trois mois avant les épreuves écrites prévues de se tenir au mois de septembre pour cette année scolaire 2017-2018.

Programme scolaire. Les préparatifs du BEPC, comme des autres examens officiels organisés par le ministère de l’Education nationale vont bon train, en dépit des mouvements de grève au sein de certaines circonscriptions scolaires, où les cours sont momentanément interrompus. Dans les classes, l’heure est à l’achèvement du programme scolaire, notamment la SVT (Science de la vie et de la terre) et surtout l’histoire-géographie, dont les leçons sont particulièrement longues, d’après les enseignants et les élèves concernés, suivront les séances de révisions au cours desquelles, l’ensemble des chapitres du programme sera bien entendu revu et repris à travers des exercices, en vue des remédiations qui se feront en fonction des lacunes observées par les enseignants.

Examens blancs. Certains établissements privés procèdent dès le mois prochain à une première session de BEPC blanc. La majorité des collèges privés prévoient au moins deux examens blancs jusqu’à la fin de l’année scolaire. Rappelons que, pour l’ensemble des élèves de l’éducation nationale, l’année scolaire se terminera le quatre août 2018. Les premières épreuves aux examens officiels débuteront, cependant le 14 août 2018, avec le CEPE (Certificat d’études primaires élémentaires), suivies des épreuves du BEPC du trois au six septembre 2018.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire