SOS Santé : Sauvons Elsie Randrianarivo



Jacaranda
La petite Elsie Randrianaivo, après son opération.

Lundi dernier, un appel « sos » a été lancé dans notre journal concernant le cas d’une petite fille, âgée d’à peine un mois, atteinte de « spina bifida ». Il s’agit d’Elsie Randrianarivo, née le 21 mai dernier, dont le « spina bifida » complexe a été diagnostiqué à la naissance, même si aucune trace de cette maladie n’a été détectée lors des suivis prénataux assidûment effectués.

 Prise en charge. La prise en charge de la maladie, au sein de l’Hôpital Girard et Robic Soavinandriana nécessite plus de 3 500 000 Ariary, lesquels ne sont pas à la portée de ses parents, entrepreneurs, qui n’ont pas encore de revenus stables. Grâce à la générosité de ceux qui ont répondu à l’appel et à celle de la famille, une petite partie du montant nécessaire a pu être réunie. Mais le bout du tunnel est encore loin. La petite Elsie doit encore rester une quinzaine de jours au cinquième étage de l’Hôpital ; échéance à l’issue de laquelle la somme de 3 500 000 Ariary nécessaire pour l’opération (achevée mardi dernier), la location de la chambre ; sans compter le coût des analyses et des suivis post-opératoires. Les parents réitèrent ainsi leur appel au secours, pour ceux qui désirent contribuer de près ou de loin à la guérison de leur petit trésor. Les contributions financières sont les bienvenues aux numéros Telma : 034 71 460 44 et 034 59 052 94. Pour les croyants, les prières, véritables cercles vertueux, seront aussi chaudement accueillies, car elles sont efficaces et la grandeur du Tout- Puissant travaille pour le bien de celui qui croit.

Luz Razafimbelo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.