Funérailles de Charles Andriantsitohaina : Emouvantes obsèques

L’émouvant culte œcuménique au temple FJKM Tranovato Faravohitra.

Le grand entrepreneur et industriel malgache Charles Andriantsitohaina a définitivement changé d’adresse hier. Il a été inhumé au caveau familial à Soamanandrariny après le culte à la FJKM Tranovato Faravohitra. Il repose désormais en paix.

Rappelons brièvement son parcours. Son père, Josoa Andriantsitohaina était premier Grand Chancelier de l’ordre national et commandant de la légion d’honneur. Il a grandi bien entouré et a été élevé dans la foi. Il suivit ensuite des études à l’Ecole Estienne de Paris, pour maîtriser les rouages de l’imprimerie. De retour au pays, il a créé l’imprimerie NIAG (Nouvelle Imprimerie des Arts et graphiques). Sa passion pour le travail, sa vivacité d’esprit et son sens des affaires aidant, il a pu par la suite diversifier et étendre ses activités entrepreneuriales, de l’industrie au secteur bancaire. Citons entre autres la Société bananière malgache, Virio, ou encore la Banque malgache de l’Océan Indien (BMOI) qu’il a cofondé, etc. La liste est longue, mais à part cela, il était également un homme de foi et s’est beaucoup investi pour son temple, la FJKM Tranovato Faravohitra. Altruiste et philanthrope, il a également fondé l’orphelinat FAZAKO ( Farimbon’Asa ho an’ny zaza koloina) avec son épouse Ginette Andriantsitohaina en 1985.

Personnalités. Charles Andriantsitohaina a eu droit à d’émouvantes obsèques. D’illustres personnalités issues du patronat malgache comme de l’hémicycle politique sont venues soutenir sa famille et ses proches hier, lors de ses funérailles. Citons entre autres l’ancien Président et non moins entrepreneur Marc Ravalomanana et son épouse Lalao Ravalomanana, Maire d’Antananarivo, ou encore l’opérateur économique et également patron de presse, Mamy Ravatomanga.

Luz Razafimbelo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.