ININFRA : 70 cadres de l’ARM formés



Jacaranda
La remise des certificats à l’issue des formations.

Près de 70 cadres de l’ARM (Autorité routière de Madagascar) ont été formés ces trois derniers mois, de fin mars à fin juin 2018, en gestion, comptabilité et suivi de projet, à l’ININFRA (Institut national de l’Infrastructure) Alarobia. Une série de formations entrant dans le cadre du projet PAIR (Projet d’Aménagement d’Infrastructures Routières) et financé par la BAD. Les cinq sessions de formation étaient axées notamment sur la nouvelle fonctionnalité du logiciel TOM²PRO et sur le modèle HDM-4 version 2, un logiciel utilisé dans le secteur routier comme outil pour l’analyse, la planification, la gestion et l’évaluation de l’aménagement et de l’entretien des routes, mais également des décisions d’investissement dans ce domaine. Les formateurs, essentiellement des experts internationaux, ont transmis à ces cadres de l’ARM les nouvelles avancées dans le domaine de la gestion financière, de la gestion des contrats et des informations routières. « Cette formation entre dans les attributions de l’ININFRA, lequel compte un volet formation des cadres. Les nouveaux acquis de la formation permettront aux cadres formés d’améliorer la qualité des prestations et les outils de travail utilisés », a expliqué le directeur général de l’ININFRA, Rakotonasy Solonjaka. A l’issue de la formation et en optimisant les acquis, il a été suggéré de procéder à la constitution de bases de données routières malgaches, outils faisant encore défaut à l’heure actuelle dans le pays.

Les cadres de l’ARM nouvellement formés ont reçu, hier après-midi, leurs certificats des mains du ministre des Travaux Publics et des Infrastructures, Ulrich Andriantiana.

Hanitra R.


Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. notre gouvernement cherche l’ améliorations de capacité des fonctionnaire du ministère des Travaux Publics et des Infrastructures pour le bien de notre nation

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.