ONG Bel Avenir : Opération copie d’acte de naissance



Jacaranda
Cet enfant qui n’a jamais été scolarisé, fait partie des bénéficiaires de l’« opération copie » qui lui ouvrira les portes de l’école.

Des copies d’acte de naissance pour des enfants qui n’ont jamais été enregistrés sur le registre des naissances. C’est ce qu’a entrepris récemment l’ONG Bel Avenir, basée à Toliara, pour les bénéficiaires de cette organisation qui n’ont pas été déclarés à la naissance et n’ont ainsi pas d’identité aux yeux de l’administration. Une situation qui les empêche d’avoir accès à l’éducation, faute de copie d’acte de naissance ou de bulletin de naissance, pièce à fournir impérativement pour toute inscription à l’école et aux examens officiels, ou pour l’obtention d’une carte d’identité nationale (CIN) pour les plus âgés, une fois arrivés à l’âge de la majorité. L’ONG a pris en charge l’ensemble des procédures afin que ces enfants puissent jouir de leur droit fondamental : celui d’avoir une identité. Pour ce faire, l’ONG a mené une enquête sur les enfants et les renseignements les concernant ainsi que leurs parents, et vérifié qu’ils n’ont jamais été enregistrés sur le registre des naissances de la commune.

La distribution des copies d’acte de naissance a eu lieu dans la matinée du samedi 14 juillet au Centre d’Art et de Musique de l’ONG Bel Avenir à Toliara, et dans l’après-midi dans la commune de Belalanda, dans le district de Toliara II, lors de séances de distribution au cours desquelles la présence des parents était requise pour que l’enfant puisse recevoir en main  propre  le précieux document. Ils étaient 371 à l’avoir obtenu dont 197 à Toliara I et 174 à Belalanda, Toliara II. Ce projet de distribution de copies d’acte de naissance s’inscrit dans le cadre d’une campagne de scolarisation financée par la direction de la coopération internationale de la principauté de Monaco.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.