Vaccination : 82% des enfants malgaches vaccinés



Jacaranda
Les officiels lors de la clôture de l’atelier de revue du PEV, hier.

Après la revue nationale du Programme Elargi de Vaccination (PEV) qui a été clôturée hier à l’hôtel Ibis Ankorondrano, il a été retenu que 80% des enfants malgaches ont bénéficié de la couverture vaccinale requise pour les moins de cinq ans.

Demi-teinte. Derrière ce résultat plus ou moins satisfaisant, des reculs ont toutefois été constatés dans les zones enclavées et particulièrement exposées à l’insécurité. Dans la région de Ihorombe par exemple, la couverture vaccinale a baissé de 20 points (87% à 67%) selon le directeur régional de la Santé, Dr.Rakotozandriny Avilador. Ce recul serait dû notamment à l’enclavement de ces zones couplée avec l’état de délabrement avancé des routes et l’insécurité galopante dans la région, sans oublier la réticence des parents, encore vivace chez certaines familles en raison du manque d’informations. D’autres raisons plus techniques ont toutefois été avancées, tels que les problèmes relatifs au mode de conservation des vaccins, bien que des alternatives telles que l’énergie solaire et le pétrole aient été mises en œuvre.

Polio free. Par ailleurs, le maintien du statut “polio free” de Madagascar – obtenu non sans peine – a été aussi au centre des discussions. Les défis en matière de logistique, de renforcement de capacités des agents de santé, comme en matière de communication, sont en effet énormes pour le ministère de tutelle, soutenu par l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF et l’USAID, entre autres. A cet effet, plus de cent responsables techniques issus des 22 régions du territoire ont participé à cet atelier de revue à mi-parcours du PEV, jugé plus ou moins satisfaisant pour le moment.

Luz Razafimbelo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.