Protection sociale-CNaPS: Formation à Soanierana Ivongo



Jacaranda
La formation en protection sociale dans la grande salle des sœurs du « Sacré cœur » à Soanierana Ivongo
La formation en protection sociale dans la grande salle des sœurs du « Sacré cœur » à Soanierana Ivongo

La Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) organise une formation en protection sociale à Soanierana Ivongo en début de cette semaine et pour trois jours.

Information et sensibilisation. Dans le but d’améliorer le taux de couverture en protection sociale, encore trop bas- 12%- à Madagascar (dont 10% issu du privé et 2% de la Fonction publique), la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) continue à sensibiliser le patronat, et informer le grand public sur la nécessité de bénéficier d’une protection sociale. La formation organisée dans l’Analanjirofo, avec un focus sur le Code de Prévoyance sociale, concourt à la réalisation de cette visée.

52 participants. La formation a bénéficié à 52 participants, issus du privé pour la plupart, dont des chefs d’établissements scolaires, les responsables d’églises comme les religieuses catholiques, les pasteurs luthériens, les correspondants d’entreprises privés, les responsables de Madagascar National Park (MNP), les maires et conseillers municipaux, ainsi que les Secrétaires Trésoriers Comptables (STC). Le leadership de la formation a été assuré par Charles Emilson Randrianarijaona, chef de service d’Actions sanitaires et sociales (SASS) de la CNaPS. A l’issue de la formation, les participants vont recevoir un certificat, un guide manuel sur les droits des travailleurs et les obligations de l’employeur , et un DVD sur la protection sociale.

Objectifs. La formation se déroule dans la grande salle des sœurs « Sacré cœur ». Charles Emilson explique davantage l’objectif poursuivi par la formation : « La formation vise à faire connaître la CNaPS et sa mission, ainsi que les prestations offertes ; à savoir les prestations familiales, les rentes pour les accidents de travail et la pension de retraite. ». La session permet également aux participants de connaître les tenants et les aboutissants du contrat de travail et les différents dossiers à préparer, ainsi que les procédures d’inscription à la CNaPS, les règles qui régissent le paiement des cotisations. Pour le cas de Soanierana Ivongo, l’éloignement de la région par rapport à la Délégation régionale de la CNaPS qui se trouve à Fénérive-Est, a été évoqué comme principal obstacle à la démocratisation de la protection sociale dans la région.

Luz Razafimbelo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.