« Roul’mon coco », 2e édition : 554km à vélo pour soutenir une campagne de scolarisation



Jacaranda
Arrivée en fanfare à Toliara le 9 août, avant de poursuivre jusqu’à Mangily le lendemain.

Une expédition solidaire a eu lieu début août pour soutenir la campagne de scolarisation « Un clic, une rentrée, un avenir », au profit des enfants bénéficiaires des actions de l’ONG Bel Avenir à Madagascar et de « Coco Water Foundation », au Cambodge.

 Il s’agit de l’expédition « Roul’mon coco » qui a tenu sa deuxième édition au début de ce mois d’août. Le défi de cette année : parcourir à vélo 554 km sur la RN7, de Fianarantsoa à Mangily. Dix-neuf participants dont des membres de l’ONG Bel Avenir et de l’organisation internationale Agua de Coco, ont relevé le défi dont l’objectif est de collecter 1 euro de financement par participant pour chaque kilomètre parcouru, dans le dessein  d’appuyer la scolarisation d’environ 2250 enfants à Madagascar et Cambodge durant la prochaine année scolaire 2018-2019. Rappelons que dans ces deux pays, 10 euros permettent de scolariser un enfant pour une année scolaire.

Challenge solidaire. « Roul’mon coco n’est pas une compétition sportive mais plutôt un challenge solidaire pour les personnes souhaitant découvrir autrement Madagascar, ses habitants, ses paysages, sa nature, etc. C’est un défi associant le sport, la solidarité et en plus, vivre une véritable aventure humaine », explique l’ONG Bel Avenir. A travers cette expédition pas comme les autres, ces participants vont ainsi à la rencontre des habitants des villages longeant la RN7 et d’échanger avec eux pour découvrir leur mode de vie mais aussi comprendre les difficultés auxquelles ils font face au quotidien. Ce, en marge de la découverte des différents projets de l’ONG.

 Parcours. Gonflés à bloc, les 19 participants ont ainsi enfourché leur vélo le 3 août 2018, et parcouru les 554 kilomètres en huit jours. Le cinquième jour de leur trajet, ils ont marqué une pause à l’Ecole des Saphirs, une des écoles de l’ONG Bel Avenir au village d’Antsohomadiro, après avoir visité le parc naturel d’Isalo et les mines des saphirs. Au terme de sept jours de pérégrinations, ils ont été accueillis au Centre d’Art et de Musique  par le groupe « Bloco Malagasy » à leur arrivée à Toliara le 9 août 2018. Le lendemain, dernier jour du parcours, ils ont enchaîné par une visite des différents projets de l’ONG, de Toliara jusqu’à Mangily, leur destination finale.

Recueillis par Hanitra R. 

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.