UNICEF à Madagascar : Michel Saint-Lot, nouveau représentant, prend ses fonctions



Jacaranda

«La coopération a été fructueuse entre l’UNICEF et Madagascar. Et ce, durant les trente ans que l’UNICEF est présente dans la Grande-Île». Ce sont là les propos de Michel Saint-Lo, nouveau représentant de l’UNICEF à Madagascar lors de la présentation de sa lettre de créance au ministère des Affaires Etrangères (MAE) Anosy hier. Un moment durant lequel Michel Saint-Lot a tenu à faire part des projections sur les axes d’interventions dans les années à venir. «On a vu le problème de la santé et on a pu vacciner plus de 3 à 5 millions d’enfants par an. L’UNICEF a surtout travaillé dans le milieu rural, mais pensons qu’il est temps que l’UNICEF s’adresse aussi aux milieux urbains et aux nouvelles problématiques». Michel Saint-Lot de prendre exemple – de problématiques – les problèmes des adolescents qui constituent, selon lui, la majorité de la population malgache. La présentation de la lettre de créance au ministère des Affaires Etrangères Anosy a également été l’occasion pour le nouveau représentant de l’UNICEF de réitérer la coopération avec le gouvernement malgache. Une coopération qui verrait une parfaite manifestation dans une nouvelle approche appliquée aux actions d’urgences. «Les actions d’urgences seront désormais combinées avec des programmes pérennes qui permettent d’augmenter la résilience de la population pour faire face aux calamités», a-t-il renchéri.

José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.