Orthopédie : Chirurgie prothétique gratuite de la hanche et du genou au CHUJRA



Jacaranda
Une partie des patients bénéficiaires de la « Semaine de chirurgie prothétique de la hanche et du genou », baptisée « Chirurgie Tolotanana », avec quelques rotariens.

Avec la mise en place de prothèses, les patients souffrant d’atteintes dégénératives du genou ou de la hanche, voient la douleur diminuer et leur mobilité et leur qualité de vie, s’améliorer considérablement. 

 Douze patients souffrant de pathologies dégénératives de la hanche ou du genou, telle l’arthrose, pourront bientôt voir leurs maux soulagés par le biais d’interventions chirurgicales gratuites qui leur permettront de recevoir des prothèses articulaires. Ces patients, sélectionnés par l’équipe médicale du Centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona (CHUJRA) en fonction de la gravité de leur maladie et de leur situation sociale et financière, seront opérés durant la « Semaine de chirurgie prothétique de la hanche et du genou » qui a débuté hier, 23 août, pour prendre fin le 30 août 2018.

 3 000 dollars ! Il s’agit, en effet, d’une action du Rotary Club Antananarivo Ainga, en partenariat avec le ministère de la Santé publique et le CHUJRA, dont l’objectif est de permettre à des malades n’ayant que peu, voire pas de moyens financiers, d’avoir accès à la chirurgie prothétique et à l’acquisition des implants. Dans la mesure où le coût des prothèses articulaires peut dépasser les 3 000 dollars, et que les dépenses liées à la prise en charge chirurgicale s’élèvent à 1,6 million d’ariary, nombre de patients à Madagascar, dont l’écrasante majorité ne bénéficie d’aucune assurance-maladie, n’ont pas les moyens de couvrir des dépenses de santé élevées.

 Transfert de compétences. Cette action rotarienne dont bénéficient ces 12 patients au CHUJRA consiste ainsi à fournir 12 prothèses articulaires et des consommables très spécifiques. De même, la pose des prothèses est prise en charge gratuitement. Un spécialiste français en la personne du Pr Dubrana, du CHU de Brest, en France, fera le déplacement jusqu’à Antananarivo pour réaliser les interventions chirurgicales aux côtés des chirurgiens nationaux. La démarche, favorisant, par ailleurs, le transfert de compétences, vise à terme la réalisation des interventions chirurgicales, par des équipes médicales entièrement locales.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.