Arsène Ratolojanahary : «Le sempama Nosy va appuyer le MEN pour le bon déroulement des examens du BEPC»



Jacaranda

Le temps change. «Les revendications nationales auprès du ministère de l’Éducation nationale vont prendre d’autres formes, mais ne vont pas s’arrêter». Ce sont là les propos du président du Sempama Nosy Arsène Ratolojanahary lors d’une conférence de presse organisée à Andrefanambohijanahary hier. Une nouvelle qui fait penser que comme les autres syndicats auprès du MEN qui ont abandonné leurs revendications, son dernier bastion (le Sempama Nosy) capitule lui aussi. Selon les explications d’Arsène Ratolojanahary, «après une réunion effectuée entre les coordonnateurs régionaux issus des 22 régions, des décisions ont été prises en ce qui est de la suite des revendications». Mais également sur des ententes entre les responsables auprès du MEN. «Nous nous sommes convenus que des revendications syndicales ne sont pas encore satisfaites. Notamment, celles relatives au recrutement des maîtres Fram d’un certain âge qui pourraient ne pas se faire passer cette année. Nous (les syndicalistes) et les responsables auprès du MEN sommes convenus que ces maîtres Fram vont être recrutés cette année», a fait savoir le président du Sempama. Avant d’appeler les syndicalistes ainsi que les maîtres fram à agir dans la quiétude. «Nous invitons les maîtres fram responsables des classes d’examens à aider les enfants candidats à préparer les examens du BEPC et à reprendre leurs activités à partir du lundi prochain. Nous sommes au courant des difficultés observées lors des récents examens du CEPE et nous voulons contribuer au bon déroulement du BEPC» a lancé le président du Sempama Nosy. Par ailleurs, lui de noter que «les éventuels problèmes ou difficultés inhérentes aux prochains examens du BEPC ne relèveraient pas de la responsabilité des enseignants Fram». Avant de conclure que «le Sempama va organiser une assise nationale les 23, 24 et 25 septembre prochains. Les résolutions qui en ressortiront seront présentées aux candidats retenus pour les prochaines élections présidentielles».

José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.