Relations américano-malgaches : Visite du chargé d’Affaires US à Toliara



Jacaranda
Le chargé d’Affaires américain, Stuart Wilson (au centre) et les journalistes de Toliara

Le dernier ambassadeur  américain Robert Yamaté ayant quitté l’île le 22 mars 2018, « les bonnes relations de partenariat » qu’il a tissées restent les mêmes et se poursuivent avec le chargé d’Affaires Stuart Wilson. Celui-ci et son staff ont pris la RN7 jusqu’à Toliara. Une petite halte dans la Ville d’Eaux pour écouter  les jeunes officiers de l’ACMIL d’Antsirabe. Ils sont appelés à continuer leur formation au pays de l’Oncle Sam, donc doivent parler l’anglais comme il faut. Puis un saut à la société SOCOTA dans le cadre de la coopération de l’ « African Growth and Opportunity Act »(AGOA). Il a visité l’université privée EESVA, en relation de partenariat avec l’ambassade.

Satisfaction. La prochaine zone d’intervention étant Toliara, le chargé d’Affaires américain ne s’est pas trop attardé à Ambalavao et Fianarantsoa, bien qu’il ait voulu rester davantage pour faire un suivi du travail humanitaire de l’USAID qui consacre 35.000 USD pour la santé et la nutrition mère-enfant. Le 30 août à Toliara, Stuart Wilson et son équipe ont visité la Maison des Paysans à Betanimena, qui reçoit de l’aide en semences depuis 2016 et cela jusqu’en 2019. Le chargé d’Affaires a fait savoir qu’il était satisfait de son voyage en général, que le Sud malgache est très beau et la  population accueillante. Il a constaté que l’aide allouée aux partenaires malgaches est bien utilisée et il ne peut que s’en féliciter.

Charles RAZA, correspondant à Toliara

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.