Ihadilanana-Ambositra : Réhabilitation du pont de « Vatomarira »

Jacaranda

Une part contributive de 5 millions d’ariary de la ministre Marie Monique Rasoazananera au titre des bénéficiaires. La commune rurale d’Ihadilanana dans le district d’Ambositra, région d’Amoron’i Mania, a été lourdement frappée par le passage du cyclone « Ava » et a, entre autres, entraîné la destruction du pont de « Vatomarira », pour ne citer que cela. De ce fait, la circulation des biens et des personnes entre Ihadilanana et la commune d’Andina a été compromise, avec des coûts  de transport revus à la hausse.

Pour la réhabilitation de ce pont de « Vatomarira », les responsables communaux ont établi un pont auprès des autorités du Fonds d’Entretien Routier (FER) pour la réhabilitation de cet ouvrage d’art, dont le coût s’élève à 50 millions d’ariary. Le FER a donc donné son accord de principe à condition que les bénéficiaires contribuent à hauteur de 10%, soit 5 millions d’ariary.

Précarité. 5 millions d’ariary, un apport que les communes d’Andina et de Ihadilanana doivent impérativement fournir à titre de bénéficiaires. Un dilemme cornélien pour ces responsables communaux et les habitants qui vivent dans une précarité totale, due à l’insécurité qui prévaut dans ces localités. Les paysans ont perdu tous leurs biens.

Coach. Pour sa part, Marie Monique Rasoazananera, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et non moins  ministre coach d’Amoron’i Mania, a décidé de « coacher » ces communes ainsi que leurs habitants, et de payer l’apport bénéficiaire de 5 millions d’ariary dans son intégralité pour le déblocage des 50 millions d’ariary pour la réhabilitation de ce pont de « Vatomarira ». Un pont revêtant une importance capitale pour la vie de la population, qui souhaite que le début des travaux commence avant la saison des pluies qui aura lieu dans quelques mois.

Anastase

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.