Tuberculose à Madagascar : Un taux d’indice de 238 pour cent mille habitants

Jacaranda
La Journée mondiale de lutte contre la tuberculose a été célébrée hier à Anosy.

Prévue pour le 26 mars 2018, la Journée mondiale de la lutte contre la tuberculose a été célébrée hier au Motel Anosy.

La tuberculose constitue une des problématiques majeures de santé publique. Un fait constaté lors de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose au Motel Anosy hier. En effet, selon les estimations « le taux d’indice de la maladie est de 238 pour cent mille habitants dans la Grande-Île ». Malgré ce taux, il convient toutefois de noter que « Madagascar ne fait pas partie des trente pays du monde à forte charge de tuberculose » (source rapport mondial 2018). Et ce, même si la région Afrique compte 16 desdits trente pays. Les mêmes estimations de faire savoir que le taux de « couverture est de 52% dans la Grande-Île ». La situation est quand même préoccupante parce que comme l’a fait savoir le ministre de la Santé publique «la tuberculose frappe la majorité de la population active. Ce qui impacte sur les malades et leurs familles. Mais surtout, la tuberculose handicape le développement socio-économique du pays ».

Leader. Ayant comme thématique « Avis de recherche : chef de file pour un monde exempt de tuberculose », la Journée mondiale a été l’occasion pour les personnalités qui ont pris part aux discours de rappeler l’importance d’avoir de leader qui vont mener à bien la lutte. Le ministre de la Santé publique de noter que « il y a un besoin urgent en personnes qui ont la capacité et la volonté ferme de sensibiliser les populations locales sur la nécessité d’aider les personnes atteintes de la tuberculose, de faire en sorte de les répertorier pour ainsi les prendre en charges ». Le fait que les personnes atteintes de tuberculose qui circulent librement, constitue en effet un risque énorme de propagation de la maladie d’un côté. Mais surtout un obstacle à l’atteinte de ces objectifs « 80, 90, Sans ». Soit une baisse de 80% des nouveaux cas, la guérison des 90% des cas sous traitement et des traitements Sans impacts sur les finances des familles des patients. La lutte contre la tuberculose est l’affaire de tout un chacun. Le leader recherché n’est pas forcément un responsable officiel, chaque citoyen a son lot de responsabilité.

José Belalahy

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.