BNGRC et sapeurs-pompiers : Quatre jours pour détruire le rocher dangereux d’Ambohitsiroa

Jacaranda
Le danger serait écarté, la destruction continue.

La destruction du rocher de quinze tonnes qui résiste et qui menace les habitants d’Ambohitsiroa a pris plus de temps qu’il n’en a fallu.

Prévu être détruit hier, le gros rocher qui menace de s’écrouler à tout moment sur les habitants d’Ambohitsiroa persiste et signe. Les projections des équipes techniques, composées par le Bureau national de gestion des risques et catastrophes et le corps des sapeurs-pompiers, n’ont pas été respectées à cause des « difficultés techniques rencontrées » lors de la démolition. Les actions de démolitions continuent. Pour ce faire, 40 personnes vont se relayer et vont faire en sorte d’éviter le danger présenté par le rocher. Toujours composée du corps des sapeurs-pompiers et du BNGRC, l’équipe devrait parvenir à détruire petit à petit le rocher. Par ailleurs, le danger concernant un éventuel éboulement dudit rocher serait déjà écarté. Les faits d’éboulement de terrain  étant récurrents à Antananarivo, les prises de position et de réactions effectuées par les responsables auprès des sapeurs-pompiers et du BNGRC sont louables et compréhensibles.

Alertes. Les zones aux alentours de la colline de Manjakamiadana seraient constamment en danger. Le détachement des roches altérées des roches mères pouvant arriver à tout moment en serait la première cause. Les zones rouges seraient Ambavahaditokana, Tsimialonjafy, Ambatovinaky, Antsahondra, Ankadinandriana et Ambatomitsangana. Par ailleurs, outre les facteurs géologiques, la saison des pluies pourraient y apporter son lot de responsabilité. D’ailleurs, les cas d’éboulement ou de menace d’éboulement surviennent toujours lorsque les précipitations sont importantes. Pour l’heure, les informations concernant la démolition du rocher dangereux dans la colline d’Antananarivo ne sont pas disponibles. Le risque est pourtant réel et les mesures prises pour les contenir peu conséquentes. Le récent cas d’éboulement meurtrier étant toujours dans les esprits, de réelles mesures adéquates et à long terme devraient être prises.

Recueillis par José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.