Junior Reporters Club : Quand les enfants et les adolescents s’initient au journalisme radio

Jacaranda
1. De gauche à droite, Christella, Sedera, Emilie et Toky ont été particulièrement motivés à relever le défi d’intégrer le plus longtemps possible le milieu du journalisme radio.

Plusieurs dizaines d’enfants et d’adolescents de la région Anosy, ont choisi le milieu des médias en général, et du journalisme en particulier, pour se mettre au service des jeunes de leur localité.

  Ils sont passionnés et très motivés pour apprendre le métier de journaliste radio. « Ils », ce sont les 85 enfants et adolescents, de 10 à 16 ans, issus de la région Anosy dans le sud de Madagascar, sélectionnés pour intégrer le « Junior Reporters Club » (JRC). Ils viennent de bénéficier de plusieurs jours de formation cette semaine à Tolagnaro. Pris sous les ailes de plusieurs formateurs, dont le directeur de la RNM (Radio Nasionaly Malagasy), ces jeunes ont appris le b-a-ba de la profession de journaliste radio et se sont initiés aux techniques de base de ce métier qui, visiblement, les passionne. En outre, ils ont surtout été informés et formés sur plusieurs thématiques concernant les jeunes, incluant les droits de l’enfant, les pratiques familiales essentielles, la lutte contre la violence faite aux enfants, et bien d’autres.

KOICA. Cette initiative JRC entre dans le cadre de l’amélioration de la vie et du  développement des jeunes de l’Anosy, ciblant en particulier les filles face à leur situation de vulnérabilité en matière d’accès à l’éducation, de violence et d’accès aux soins de santé. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération qui a bénéficié d’un important financement de KOICA (Korea International Cooperation Agency ou Agence de coopération internationale de la Corée). Ce programme est mis en œuvre par l’UNICEF en collaboration avec le gouvernement à travers plusieurs ministères.

Sitôt leur formation terminée, les JRC intégreront les cinq stations radio que compte la ville de Tolagnaro, où ils mettront aussitôt en pratique leurs nouveaux acquis en réalisant des émissions pour la jeunesse locale.

2. Les JRC de Tolagnaro, par le biais de leurs futures émissions, disent « être au service des intérêts des enfants et des jeunes de l’Anosy ».

Mieux s’armer. Ces jeunes de l’Anosy se sont révélés très sensibles aux recommandations et informations qui leur ont été partagées, et ont en retour, partagé leurs vécus dans leurs communautés respectives. Parmi les problèmes évoqués par ces adolescents, notamment les filles, figure la grossesse précoce, qui contraint les filles à abandonner l’école. Le programme financé par KOICA inclut justement un volet visant à soutenir les filles à faire face à de telles situations. Les formations dispensées aux membres du JRC permettront à leurs futurs jeunes auditeurs, par le biais de leurs émissions, de mieux s’armer face aux problèmes évoqués, et d’informer les enfants et adolescents sur ces problèmes qui compromettent leur avenir, leur santé et leur développement.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.