Caisse nationale de Prévoyance sociale : Le « Certificat d’excellence en matière de bonne gouvernance » remporté haut la main

Il s’agit à la fois d’une première pour l’histoire internationale de la Sécurité sociale et d’un honneur pour Madagascar. La Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) a reçu hier à Vontovorona, le « Certificat d’excellence en matière de bonne gouvernance » de la part de l’Association internationale de Sécurité sociale (AISS). Dans l’histoire de la sécurité sociale à l’échelle globale, c’est la première fois qu’une institution reçoit cette distinction. Notons que la CNaPS a été sélectionnée parmi les 330 membres de l’AISS répartis dans 158 pays.

Reconnaissance internationale. L’AISS en a décidé ainsi lors de sa 117e session à Genève en décembre 2018. Le  « Certificat d’excellence en matière de bonne gouvernance » a été ainsi remis hier au Président du Conseil d’Administration, au Directeur Général et au représentant du Personnel de la CNaPS. Cette reconnaissance internationale est le résultat d’un programme d’évaluation d’un service de propagation de référentiels d’excellence auprès de l’AISS, dénommé « Centre pour l’excellence ». Un expert indépendant s’est penché dessus pendant deux ans. Il a examiné et analysé la conformité de la CNaPS (et de son mode de gouvernance) aux 85 grandes lignes de l’AISS sur la bonne gouvernance. Malgré la couverture encore faible en protection sociale à Madagascar, ces distinctions internationales sont hautement positives et résultent de 10 années de travail persévérant du personnel de la CNaPS sous le leadership du DG M.Raoul Arizaka Rabekoto.

Rappel contextuel. A titre informatif, rappelons que la CNaPS a déjà obtenu en 2015- suite à l’initiative du Ministère des Finances et du Budget et de l’Union européenne- la meilleure note en transparence budgétaire suite aux enquêtes sur « l’Effectivité de la transparence budgétaire » de l’IBO ( Indice budget ouvert). Par ailleurs, la Caisse a déjà reçu les « Prix de Bonnes pratiques de l’AISS » en 2014 et 2017. Pour le prochain quinquennat, la CNaPS ambitionne ainsi de redoubler d’effort pour réaliser sa vision « être le modèle d’intervention des socio-acteurs », ceci pour étendre la couverture sociale et optimiser la qualité de service. (suite page 7 pour la photo)

Luz Razafimbelo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.