Education nationale et Formation professionnelle

Jacaranda
Echanges chaleureux entre Marie-Thérèse Volahaingo, MENFP et M. Constant-Serge Bounda, Représentant de l’UNFPA.

Elément-clé de la réalisation du démographique et réalisation du plein potentiel des jeunes filles

M.Constant-Serge Bounda, représentant du Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA) a rendu visite, jeudi dernier, au Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Marie Thérèse Volahaingo.

La visite s’est déroulée dans les locaux du MENEFP et a permis de définir les lignes directrices de la collaboration entre le MENEFP et l’UNFPA, à savoir : la réalisation et l’optimisation du dividende démographique ; la formation professionnelle et la réinsertion sociale des jeunes femmes « réparées » et ayant été atteintes de la fistule (notamment dans la région Sofia et le Grand Sud, mais aussi le Grand Tanà), qui vise notamment la réalisation du plein potentiel des jeunes filles, véritables actrices et forces motrices de développement socio-économique. M.Constant-Serge Bounda, de souligner : « L’éducation (des jeunes filles) est le socle de la réalisation de leur plein potentiel. C’est la raison pour laquelle nous désirons renforcer notre collaboration avec le MENEFP. La réalisation de ce plein potentiel, passe aussi pour nous, par l’atteinte des 3 zéros : zéro grossesse précoce, zéro violence basée sur le genre, zéro décès maternel et néo-natal. » L’éducation est en effet primordiale dans l’atteinte de ces 3 zéros, car pour qu’il n’y ait pas de grossesse précoce et zéro décès maternel, une éducation à la planification familiale et à la santé maternelle est nécessaire. Pour que le « zéro violences basées sur le genre » devienne réalité, il faut que les femmes et jeunes filles connaissent leurs droits et sachent comment les faire valoir. Cette collaboration entre l’UNFPA et le MENFP commence sous de bons augures, notamment parce que, selon M.Bounda, lui et la nouvelle ministre Marie- Thérèse Volahaingo ont déjà eu l’occasion de collaborer lorsque celle-ci était encore députée, et qu’elle a effectivement œuvré pour la lutte contre les Violences basées sur le Genre, et pour l’épanouissement des filles et des femmes.

Luz Razafimbelo

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.