Projets innovants de la Société civile et Coalitions d’acteurs : Appel à projet ouvert et clôturé le 31 mars

Jacaranda

L’appel à projet pour accéder au fonds PISCCA (Projets innovants de la Société civile et Coalitions d’acteurs) est ouvert et se clôturera le 31 mars prochain.

PISCCA. A titre d’information, « ce fonds est un mécanisme de crédits déconcentrés mis à disposition du Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, pour financer des micro-projets provenant de partenaires locaux (organisations de la société civile malgache : congrégations, associations de base, ONG, associations professionnelles, etc.) » note l’Ambassade de France à Madagascar, sur son site web officiel. Le montant maximal est fixé à 120 000 000 Ariary, soit environ 30 000 euros ; et il est à noter qu’il inclut une participation du porteur de projets à hauteur de fonds propres et/ou de valeurs. Par ailleurs en termes de localisation, il a été aussi noté que : seront privilégiés « les projets mis en œuvre dans les régions se trouvant hors zones d’intervention du Fonds commun seront privilégiés : Alaotra-Mangoro, Amoron’i Mania, Androy, Atsimo-Atsinanana, Atsinanana, Betsiboka, Boeny, Bongolava, Ihorombe, Itasy, Melaky, Menabe, Sava, Sofia, Vatovavy-Fitovinany. Les zones situées à proximité des grands centres urbains au sein de ces régions seront favorisées. »

Cibles. Sont particulièrement concernés par l’appel à projets, ceux qui font intervenir et collaborer des acteurs issus d’horizons divers : du privé, comme du public, des organisations de la société civile (OSC), mais aussi des Instituts de recherche et autres plateformes; etc. Seront priorisées comme particulièrement relevantes les projets axés : sur le renforcement du rôle de la société civile comme acteur de gouvernance, sur une ou des innovation(s) en matière de développement socio-économique inclusif ; sur les réponses et solutions d’adaptation ou d’atténuation des effets du changement climatique. Autre point essentiel à souligner, les projets ne seront pas éligibles, s’ils ne comportent pas une déclinaison précise en approche genre.  Il doit ainsi valoriser le rôle et renforcer l’importance social des groupes vulnérables, tels que les femmes, les enfants, ou encore les personnes en situation de handicap. Le projet est à réaliser sur 12 mois. De plus amples informations sont disponibles au près de la cellule PISCCA de l’Ambassade de France à Madagascar ; à vos projets !

Luz Razafimbelo

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.