Une CNaPS plus proche du public en 2019 : Démarrage des activités en 2019

Une Caisse nationale de Prévoyance sociale encore plus proche du public, à Ambositra

Pour cette année 2019, la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) a décidé d’être encore plus proche du public en 2019. Du 12 au 14 février à Ambositra, dans le cadre d’un atelier de sensibilisation, la CNaPS a choisi la ville d’Ambositra pour marquer le démarrage de ses activités pour 2019.

Le DG de la caisse, Arizaka Rabekoto Raoul Romain a rehaussé la session d’ouverture de l’année de travail 2019 de sa présence, les autorités régionales étaient également présentes à la grande salle de l’hôtel la Piscine Escapade dans la matinée du 13 février. Dans son discours d’ouverture, le DG de la CNaPS a précisé que : « ce qui a été accompli jusqu’à présent est de faire bénéficier la couverture sociale aux employés du secteur privé, mais la Caisse considère que d’autres secteurs la méritent également. Des efforts restent à faire afin d’étendre la couverture sociale vers le secteur rural et les travailleurs indépendants ». Le chef de Région Joël Ramanankiafarana d’ajouter :  » En hébergeant la session d’ouverture, la ville d’Ambositra est privilégiée, car le DG de la CNaPS et ses collaborateurs ne sont pas venus les mains vides. Ils effectuent des ateliers pour mieux comprendre les offres d’allocations de la Caisse nationale au profit de chaque salarié et employeur du secteur privé.  »

Action sanitaire et sociale. Les activités débutées le 12 février avec l’atelier de formation dispensé par le Service d’Action sanitaire et Sociale (ou SASS) auxquels 300 participants ont répondu présents au Saint-Joseph d’Avaratsena. Pour Mme Razanamavotsizafy Ndafiarivelo, Responsable des Ressources humaines de l’entreprise de construction Etia qui est à sa troisième participation depuis 2014 et 2016 : « la formation nous est bénéfique, car elle s’étoffe à chaque session. Cette année, la formation SST ou Santé et Sécurité au Travail vient renforcer mes connaissances en droits et avantages sociaux. Je suis disposée à devenir l’Ambassadeur de la CNaPS auprès de mes concitoyens ». Par ailleurs, le Programme de Promotion pour la culture en Protection Sociale (ou PPPS) a rassemblé une centaine de participants issus de tous les secteurs d’activités à Ambositra. Les trois prestations sociales offertes par la Caisse nationale à savoir les prestations familiales, les rentes en cas d’accidents de travail et maladies professionnelles et la retraite étaient au centre de la formation. A cela s’ajoute la sensibilisation sur la Santé et Sécurité au Travail (ou SST). Selon les données du Bureau International de Travail (ou BIT) 6 400 travailleurs meurent au travail par jour et 300 catégories de maladies de travail, sont recensées alors que seules 48 sont validées par la législation malgache.

Recueillis par Luz Razafimbelo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.