Système de clinique mobile : La Corée du Sud à la rescousse

Jacaranda
L’ambassadeur de la Corée du Sud, Lim Sang-Woo (à g.) confirme l’appui sud-coréen en matière de développement du service de santé de proximité à Madagascar.

Le  système de clinique mobile démarrera officiellement bientôt, a-t-il été appris tout récemment auprès du ministère de la Santé publique.

Mettre en place un système de clinique mobile et atteindre les régions les plus reculées du pays. C’est ce qui sera bientôt mis sur pied, avec la mise en place d’une unité de soins mobile capable de sillonner les localités non desservies par les structures de santé déjà existantes. Ce système destiné à assurer la proximité et l’accès aux services de santé par les populations des zones éloignées, bénéficiera de l’appui du gouvernement de la Corée du Sud. Ce système permettra alors à l’unité de soins mobile d’aller à la rencontre des populations, et apporter ainsi une solution au problème d’éloignement des centres de santé de base. Médicalisée et bien équipée, cette unité de soins mobile assurera la prise en charge des personnes malades dans des localités ne disposant d’aucun centre santé ni d’hôpital. « Cette proposition de service de proximité de santé sera réalisée avec le ministère de la Santé publique pour se rapprocher plus de la population », a expliqué l’ambassadeur de la Corée du Sud, Lim Sang-Woo, à l’issue de sa visite de courtoisie auprès du ministre de la Santé publique, le Pr Julio Rakotonirina, en début de semaine à Ambohidahy.

Global Health Security Agenda. Par ailleurs, l’ambassadeur sud coréen a sollicité l’adhésion du département de la santé à Madagascar à l’ONG Global Health Security Agenda, dirigée par la Corée du Sud,  dans le but de contribuer à la promotion de la santé à Madagascar. Selon le ministre Julio Rakotonirina, l’ONG accompagnera la partie malgache en matière de développement du système de santé en général. Ce volet inclut la mise en place dans les 22 régions de Madagascar, de laboratoires répondant aux normes internationales en vue d’accélérer les procédures d’analyse et de diagnostic des maladies. Une perspective qui permettra aux populations des régions, d’avoir mieux accès à ce type de service, longtemps resté hors de portée du plus grand nombre, notamment les habitants des zones rurales.

Hanitra R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.