Familles sinistrées d’Anosibe Ouest II et d’Ampamarinana : Dons de vivres et de « non-vivres » de la part de la Plateforme humanitaire du secteur privé

Jacaranda
L’éboulement survenu à Ampamarinana le 19 janvier dernier a engendré, entre autres, le déplacement de 189 familles.

Hier, dans la matinée, la PSHP ou (Plateforme humanitaire du secteur privé) s’est rendue auprès des sinistrés de l’incendie d’Anosibe Ouest II du 19 février  et d’Ampamarinana le 19 janvier dernier. 221 familles sinistrées d’Anosibe Ouest II en ont bénéficié, ainsi que 189 familles déplacées d’Ampamarinana.

Les dons comprennent entre autres, 256 sachets de compléments alimentaires, 35 kits de produits de première nécessité, une citerne verticale de 500 litres et deux citernes horizontales, respectivement de 3.500 litres et de 1.000 litres chacune. Un don numéraire de 1.000.000  ariary a été également remis. Par ce geste, elle a tenté de soutenir dans leur détresse ces sinistrés, désormais démunis, mais aussi à l’appel lancé par le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) et des partenaires publics. La cérémonie de remises de vivres et de « non-vivres », s’est déroulée en présence du Poste de Coordination de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et de celui du BNGRC. Madame Isabelle Salabert, Présidente de la PSHP était également présente, accompagnée de quelques membres actifs de cette plateforme. 221 familles sinistrées de l’incendie d’Anosibe ouest font partie des bénéficiaires, ainsi que 189 foyers d’Ampamarinana. Ce n’est pas la première fois que la PSHP vient en aide aux sinistrés, Madame Isabelle Salabert, Présidente de la PSHP de rappeler : « La PSHP n’est pas à son premier geste, car elle a toujours répondu favorablement aux sollicitations des sinistrés et des autorités compétentes de toutes les régions de Madagascar ». Le représentant de la BNGRC a quant à lui remercié la PSHP  en disant : « Cette aide vient à point nommé. Elle permettra aux sinistrés de surmonter cette difficulté. »

Luz Razafimbelo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.