Enfant en situation de handicap : Début concluant pour la semaine de sensibilisation à l’Autisme

Un aperçu de la première journée de la semaine de sensibilisation pour l’autisme de cette année.

Prévue du 2 au 6 avril de ce mois, la semaine de sensibilisation pour l’Autisme 2019 sera l’opportunité pour les acteurs œuvrant pour le droit des enfants en situation de handicap de toucher le plus de Malgaches.

Va pour cinq jours de sensibilisation. Une initiative signée « Autisme Madagascar », un réseau de bénévoles actif depuis quatre ans et qui se bat  pour garantir le droit des enfants autistes du pays. Les cinq jours seront l’opportunité pour les bénévoles « d’Autisme Madagascar » de sensibiliser les Malgaches pour qu’ils adoptent un changement de comportement vis-à-vis des personnes en situation différente. L’initiative devra également permettre de renforcer les capacités des donneurs de soins et les personnes qui prennent en charge les enfants autistes. Avant d’ambitionner de porter des améliorations sur l’environnement politique qui prévaut à Madagascar. Diverses activités seront organisées pour marquer les cinq jours de sensibilisation. Entre autres, des conférences et partages sur l’autisme, des projections de film et des expositions. Des séances de bilans gratuits seront également organisées pour les enfants Malgaches.

Difficultés. Il conviendrait de noter que les enfants en situation de handicap sont majoritairement marginalisés, maltraités et incompris dans la société  malgache. Une situation qui viendrait du fait que la société malgache tolère mal la différence. Une société qui a peur de tout ce qui lui dépasse, bref, une société comme toute autre. Le cas des « Troubles Envahissant du Développement » (TDE) est une manifestation de cette ignorance de la société  malgache. Associés par les Malgaches à des croyances mystiques, les TED sont difficilement pris  en charge. Pire, les actions de sensibilisation menées par les divers organes  œuvrant dans le domaine de la lutte pour le droit des enfants en situation de handicap réussissent difficilement. Ce qui provoque, par ricochet, la difficulté de prise en charge des enfants. La situation des enfants en situation de handicap est assez préoccupante à Madagascar dans la mesure où la sécurité sociale est quasi inexistante alors que plus de 85% de la population sont dans une situation d’extrême pauvreté.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.