Association Mamita : 350 plants boisés à Ambohimalaza

112 membres de l’association Mamita ont mis la main à la pâte lors du reboisement du 29 mars dernier.

La journée du 29 mars a été commémorée d’une autre manière par les membres de l’association Mamita. Loin des discours politiques relatant l’amour de la patrie, l’association Mamita ou Malagasy Mifanome Tanana a opté pour du terre-à-terre, du concret en décidant de planter 350 jeunes plants dans l’enceinte du Fokontany Ambohipiainana-Ambohimalaza. Une initiative qui entre dans le cadre de la politique du gouvernement qui entend reboiser 40 000 ha de terrains à Madagascar si l’on se réfère aux explications de Pascal Rasaony, président de l’association Mamita. Avant de noter « la destruction de l’environnement et des forêts n’est plus à démontrer pour le cas de Madagascar. Et les malgaches sont les premiers responsables de cette situation. Le reboisement est le moyen le plus facile devant permettre de renverser la vapeur. D’où le reboisement initié par l’association Mamita le 29 mars dernier ». Ainsi, l’initiative vise également à « raffermir la cohésion sociale ». « L’idée est de donner un sens au mot utilisé par les politiques dans leurs discours. Les mots comme unité nationale, amour de la patrie ou encore patriotisme, devraient être suivis d’actions. L’idée du reboisement se base sur cette philosophie. Il est temps que l’on agisse autrement au lieu de toujours rechasser le passé », a renchéri notre interlocuteur. Ce denier de profiter de l’occasion pour inviter « les Malagasy à soutenir les bonnes initiatives menées par le gouvernement ». Reboiser est une chose, mais entretenir les arbres en est une autre. Une tâche que l’association a laissée au soin de l’EPP, de la population et des enfants du quartier.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Tout çà c’est du populisme, pas plus, si cette association aime vraiment son pays,.. ce n’est pas à Ambohimalaza qu’ils doivent planter et donner l’exemple ( si c’est bien le cas) , mais dans l’OUEST ou le SUD-OUEST du pays… là où tout se vide à vitesse plus que TGV

Poster un commentaire