Association « A3 MADA » : Coup de pouce aux veuves et aux mères célibataires

Jacaranda
Très appliquée, cette participante, le bébé sur le dos, a acquis de nouvelles compétences durant la formation.

Une semaine de formation pour les veuves et les mères célibataires sans ressources de la localité de Samahadio, dans le Fisakana, district de Fandriana. C’est ce qu’a proposé ce mois-ci l’association « A3MADA » (Australia Award  Alumni Madagascar) dans le cadre de leur projet relevant du domaine du « women empowerment ». Cette association fondée en 2012 regroupe des anciens boursiers d’Australie, met leurs acquis dans ce pays au service du développement de Madagascar. Si auparavant, l’association a mis en œuvre des projets dans le secteur des mines ou encore de l’économie bleue, cette fois, elle s’est tournée vers le développement des femmes.  L’objectif étant d’offrir un moyen de subsistance à ces femmes veuves et mères célibataires dans le Fisakana, ces dernières étant des jeunes filles de 17 à 21 ans, déscolarisées et sans ressources.

Du 13 au 17 mai dernier, une semaine de formation en vannerie a été dispensée à 62 femmes du village de Sahamadio par deux formatrices issues de la même localité. Faut-il rappeler que cette partie de la Grande  Ile est un berceau de l’artisanat, et particulièrement la vannerie. A l’issue de la formation, les participantes (ainsi que les formatrices) ont droit à 10kg de raphia chacune, leur permettant d’appliquer les acquis de la formation. Les femmes nouvellement formées pourront ainsi réaliser des produits divers (chapeaux, paniers, etc.), et les vendre sur le marché local, constituant ainsi le point de départ d’une activité génératrice de revenus  qui pourrait les sortir de la précarité.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.