16e Global Day Of Prayer : Bilan Positif, environ 15 000 chrétiens ont répondu à l’appel

Jacaranda
La foi et la joie étaient au rendez-vous samedi dernier.

Une raz-de-marré humaine et chrétienne s’est convergée samedi dernier vers le stade municipal Mahamasina dans le cadre de la Global Day of Prayer samedi dernier.

Antananarivo. Chants, danses et prières ont animé la journée du samedi dernier dans la capitale malgache et dans certaines régions du pays. Un événement que les Malgaches ont vécu simultanément avec les chrétiens du monde. Un moment durant lequel, la solidarité chrétienne amplifiée par le « fihavanana » malgache a éliminé toutes les barrières liées à l’origine des églises ou encore à leur dénomination. Un moment de partage et de prière durant lequel seul comptait la « foi au Christ ». Mais également une opportunité pour les chrétiens du pays de porter en prière le pays. Divers messages clés ont été transmis aux milliers de chrétiens venus sur le stade municipal de Mahamasina. Entre autres, la foi en Dieu, au fait qu’Il nous écoute, de l’importance que l’on écoute le Seigneur en Jésus Christ. La prise de responsabilité de tous les chrétiens au niveau de leurs secteurs respectifs, ainsi que la lutte contre les faits de corruption qui gangrènent la vie en général à Madagascar, ont été également avancées samedi dernier.

Preuves. Organisée par le Fikambanan’ny Mpampiely Baiboly Malagasy (FMBM) en collaboration avec le Fikambanan’ny Mpiara Mamaky ny Baiboly (FMMB), l’édition de samedi dernier était la première à avoir été célébrée dans le stade de Mahamasina. Un bilan positif selon les organisateurs qui font savoir que « le GDOP de cette année a pu réunir quatre fois plus de personnes que celle de l’année précédente ». Outre cela, « le nombre d’églises ayant participé a également connu une hausse ». « Rien que pour l’organisation de la grande messe, il y a eu à peu près 25 églises qui se sont données la main » note Elsa Rason, responsable de la communication auprès de la FMBM et leader de la communication de la GDOP 16. Fort de ce succès, les organisateurs entendent inviter le plus d’églises chrétiennes possible lors de la prochaine édition. Une façon pour eux de toucher plus de chrétiens et de transmettre le message de solidarité dans la foi.

José Belalahy

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.