Lutte contre la VBG : La première Dame à Toliara

Jacaranda

La première Dame et Ambassadrice de l’UNFPA ou Fonds des  Nations-unies pour la population, Madame Mialy Razakandisa Rajoelina est descendue à Toliara, ce samedi 29 juin 2019, suite au lancement officiel de la sensibilisation sur la lutte contre les violences basées sur le genre.

La Présidente-Fondatrice de l’Association Fitia, Ambassadrice de l’UNFPA et première Dame, Madame Mialy Razakandisa Rajoelina s’est rendue dans la Ville du  Soleil, ce samedi, afin de doter la brigade féminine de proximité, ou BFP, des outils nécessaires à l’ exécution de leur travail. Rappelons que la création de cette brigade est assez récente, puisqu’elle a vu le jour au mois de mai de cette année. Actuellement, la BFP de Toliara compte 10 femmes policières sous le commandement de l’Officier principal de police de classe exceptionnelle Sosohany Asthine. Ainsi, pour cette visite, Madame Mialy Razakandisa Rajoelina a remis à cette unité de nouveaux matériels ; à savoir une moto tricycle, 2 motos, 2 ordinateurs de bureau, un flip stand, un tableau blanc, un appareil photo, des téléphones portables ainsi que des mobiliers de bureau. Pendant son discours, la première Dame en a profité pour rappeler à tous  que « l’existence de cette brigade féminine de proximité n’a pas sa raison d’être si nous n’osons pas dénoncer les violences perpétrées dans la société, tant pour les témoins que pour les victimes »  sans oublier de remercier les partenaires qui ont rendu possible cette remise de dons. De son côté, Monsieur Serge Bounda, représentant résident de l’UNFPA a félicité l’Ambassadrice de l’UNFPA pour avoir tenu ses engagements en ce qui concerne sa mission d’Ambassadrice pour la lutte contre les violences basées sur le genre.  Une cérémonie qui a été honorée par la présence du représentant résident de l’UNFPA, du représentant du PAM, du Directeur Général de la Police Nationale,  de la Directrice Régionale de la Sécurité  publique à Atsimo Andrefana, du Préfet de Toliara I, de la Représentante de la Fondation Telma ainsi que des autorités locales civiles et militaires.

Visite du CECJ. Outre la remise des dons au BFP, l’Ambassadrice de l’UNFPA, Madame Mialy Razakandisa Rajoelina, est également passée au Centre d’écoute et de conseil juridique à Tsimenatse, afin d’écouter le partage d’expérience de quatre victimes de violence. Ces victimes ont fait une à une un récit émouvant de leur parcours jusqu’à leur prise en charge par les assistants sociaux du CECJ. Ces professionnels ont d’ailleurs été félicités par l’Ambassadrice de l’UNFPA qui n’a pas manqué d’éloge à leur égard « les professionnels des CECJ sont des personnes qualifiées en assistance sociale ».  La journée s’est ensuite achevée avec la visite de la Maison des Jeunes à Betania Ankilifaly. Une occasion pour la première Dame d’écouter la demande des jeunes tuléarois qui ont d’ailleurs bénéficié d’un retour positif, puisque Madame Mialy Razakandisa Rajoelina l’ a confirmé :  « Effectivement, nous allons rénover cette Maison des Jeunes pour la rendre un peu plus moderne, et nous allons également vous fournir  une connexion  haut débit. Nous accorderons une place importante pour les sports et les formations professionnelles (coiffure, couture, cuisine). Vous pourrez y venir pendant vos heures creuses».

Charles RAZA et Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.