Tagnamaro : Nettoyage de l’Université d’Antananarivo

Jacaranda

Les bonnes actions continuent pour le mouvement Tagnamaro. Le samedi 20 juillet, l’équipe du ministère de la Communication et de la Culture s’est attelée au nettoyage et à l’assainissement de l’Université d’Antananarivo tandis qu’à Fort-Dauphin, les enseignants et les élèves ont pris soin du lycée Pôle.

De bon matin samedi dernier, les sapeurs-pompiers étaient aperçus devant les deux cathédrales (médecine et DEGS) à l’Université d’Ambohitsaina. L’objet de cette descente ? Nettoyer les toits de ces deux grandes salles de l’Université qui ont été longtemps laissés à l’abandon. Cette action entre dans le cadre du mouvement Tagnamaro initié par le ministère de la Communication il y a quelques mois. Ainsi, l’arrivée des sapeurs-pompiers d’Antananarivo Renivohitra à l’Université n’était que les prémices d’une journée de dur labeur, puisque peu de temps après, l’équipe du ministère, les responsables de l’université,  les enseignants et les étudiants sont également venus sur les lieux pour nettoyer, peindre et défricher ,aussi bien les cours que les salles. « L’université est un bien commun mais aussi un monument de notre pays, il est donc tout à fait normal d’en prendre soin », a déclaré le président de l’Université Mamy Ravelomanana lors de son discours. Et pendant ce temps-là, les fonctionnaires du ministère de la Santé publique se sont donnés rendez-vous à l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona Ampefiloha pour un don de sang, toujours dans le cadre du mouvement Tagnamaro du mois de juillet.

Tagnamaro en dehors de la Capitale. Le mouvement Tagnamaro ne se limite pas non seulement dans la Capitale, il est aussi très actif dans les autres régions de Madagascar. Pendant ce week-end, on a pu voir des groupes de travailleurs dans plusieurs villes du pays, de Tuléar à Maevatanana en passant par Antsirabe, Morondava et bien d’autres encore, les gens se sont donnés la main pour rafraîchir les moindres recoins. Pour Fort-Dauphin, c’était également un samedi dédié au nettoyage et à l’assainissement dans plusieurs communes. Les enseignants et les élèves du lycée Pôle ont par exemple passé toute la matinée à rafraîchir et balayer leur établissement. Ce mouvement est sur la bonne voie en ce moment puisqu’il est en passe de réussir son pari de raviver le patriotisme des citoyens malgaches. Ces derniers temps, force est de constater que, de plus en plus de personnes rejoignent les événements et les projets Tagnamaro.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.