Conservation de la biodiversité : L’engagement du PRM toujours attendu

Jacaranda
La Grande Île ne disposerait plus que de cinq ans pour sauver ses richesses naturelles.

Les documents relatifs à l’éventuelle déclaration d’Ivato, suite à la 56eme réunion annuelle de l’association internationale pour la conservation de la biodiversité tropicale (ATBC) est actuellement en attente d’officialisation. Ce sont les propos du professeur Jonah Ratsimbazafy joint au téléphone hier. Le scientifique de noter la portée du document : “ la déclaration va permettre la prise de mesures adéquates pour faire face à la situation actuelle”. Profitant de l’occasion, le Pr Jonah Ratsimbazafy déplore une crainte des politiques malgaches à affirmer leur engagement dans la lutte environnementale. “ On a tendance à penser à une certaine méfiance de la part du PRM vis-à-vis de la pétition. Il se sent peut-être lié par le document. C’est pourquoi il ne l’a pas encore signé” lance le professeur. Avant de renchérir : « sa position en faveur de la conservation de l’environnement est pourtant importante aussi bien sur le plan international que national ». L’interview téléphonique avec le professeur Jonah Ratsimbazafy a également permis de savoir que des documents de pétition ont été remis au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ainsi qu’au ministère de l’Environnement pour transmission au président Andry Rajoelina. La lutte pour la conservation de l’Environnement nécessitant la participation de tous les acteurs, il serait temps que tous les Malgaches prennent conscience de l’importance de ces enjeux.

José Belalahy

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.