« Coin jeunes » pour le CEG 67 ha : Pour la sensibilisation des jeunes

Jacaranda

Lundi matin, la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et professionnel, Marie Thérèse Volahaingo avec le représentant résident de l’UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population) et toute l’équipe du MENETP ont procédé à l’inauguration officielle du coin jeunes au CEG (Collège d’enseignement général) 67 ha.

La ministre a tenu un discours qui témoigne à la fois de son envie de protéger, d’éduquer et de développer les élèves malgaches. C’est ainsi qu’à la manière d’une mère de famille ou d’une éducatrice, elle a ouvert les festivités « nous sommes ici aujourd’hui pour l’inauguration officielle du coin jeunes du CEG Betsimitatatra 67 ha. Avant tout, nous tenons à remercier l’UNFPA pour leur soutien mais aussi pour la longue collaboration avec le ministère de l’éducation nationale. Ce projet vise à améliorer la qualité de l’éducation dans le pays ainsi qu’à retenir les enfants à l’école en vue du taux d’abandon qui ne cesse d’augmenter ces dernières années. Actuellement, 43 % des jeunes filles quittent l’école avant la fin de leur cursus » a-t-elle déclaré aux enseignants, élèves et journalistes présents. Elle a ensuite incité les enfants à prendre soin des matériels et infrastructures offerts en ce jour car la prochaine génération devrait encore pouvoir s’en servir. « Avec ce coin jeunes, les enfants pourront profiter de programme de sensibilisation et des actions de prévention au sujet de la grossesse non désirée mais aussi du danger de la consommation de drogue et d’alcool » a-t-elle ajouté face aux journalistes.

Des cadeaux. Outre la dotation d’un coin jeunes pour le CEG, la journée a été aussi marquée par les divers cadeaux offerts par le MENETP aux élèves. Les enfants étaient particulièrement ravis de recevoir le petit argent de poche qui leur a permis de se désaltérer. Puis, il ne faut pas omettre la joie d’une jeune fille qui a représenté les élèves du CEG pour remercier en français le MENETP et l’UNFPA. Elle a obtenu de la ministre une tablette pour son courage.

Recrutement d’enseignants. C’était également le moment pour la ministre d’annoncer que le recrutement d’enseignants fonctionnaires au niveau du MENETP aura lieu cette année. « Pour 2019, ce seront 8.500 enseignants qui intégreront l’équipe du ministère » a-t-elle déclaré avant de conclure en prévenant les divers responsables que le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et professionnel ne tolère pas les procédés de recrutement corrompus. « Pour ceux qui envisagent encore de recruter des enseignants en demandant de l’argent, ils sont soumis d’arrêter de telles pratiques, laissons les plus méritants occuper les postes disponibles » a-t-elle mis en garde.

Anja RANDRIAMAHEFA.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.