Action sociale d’une jeune entreprise : Parrainage de Bernadette par l’ensemble des collaborateurs

Jacaranda
La petite Bernadette tenant en main la photo de groupe de ses nouveaux parrains et marraines.

C’est une nouvelle vie qui attend la petite Bernadette puisque depuis peu, la jeune agence spécialisée dans la production de contenus sur le web, My Smart Content, a décidé de la parainner. L’ensemble des collaborateurs de cette entreprise va participer financièrement à la scolarisation et à l’alimentation de cet enfant.

Cette initiative est née suite à la rencontre des salariés de My Smart Content avec madame Hanta Ramakavelo, fondatrice de l’association la «  Maison Aina » située à Talakimaso. A préciser qu’il s’agit d’une association qui s’occupe des enfants orphelins malgaches depuis plusieurs années, notamment en les scolarisant et en leur fournissant nourritures et vêtements. Et tout ceci est rendu possible grâce à la bienveillance des donateurs. Pour l’équipe de My Smart Content, « nous avons décidé de soutenir l’association La Maison Aina parce que nous partageons des valeurs communes, d’entraide et de bienveillance » a expliqué Miandra Raharison, responsable au sein de cette jeune entreprise. Il a ensuite souligné que les parrains et marraines sont l’entreprise, mais également l’ensemble des collaborateurs puisqu’ils participent volontairement à travers des dons individuels.

Objectif du parrainage. Si les collaborateurs se donnent la main et font l’effort de cotiser tous les mois pour Bernadette, c’est afin d’assurer avant tout le processus de réussite de la vie de la petite fille tout en lui donnant les meilleures chances de s’épanouir pleinement. Et bien évidemment, comme on parle d’éducation,  Bernadette pourra aussi comprendre dans le futur, l’importance de l’entraide et du fait d’aider ceux qui sont dans le besoin. D’ailleurs, Miandra Raharison a exprimé son souhait au sujet de ce qu’il attend de cette action sociale « on est dans une approche de cercle vertueux. Nous soutenons Bernadette et notre souhait est qu’elle puisse aussi plus tard, avoir un impact important sur la vie des autres comme nous essayons de l’être sur la sienne », a-t-il confié. Et pour un autre collaborateur, ce qui l’a motivé à rejoindre ce projet est « de pouvoir contribuer à construire un meilleur avenir pour Bernadette, mais surtout lui donner accès à un droit qui est fondamental pour moi : l’éducation » ont été ses mots exacts.

Enfin, Miandra Raharison a tenu à souligner qu’il souhaite encourager les malgaches à s’investir davantage dans les actions sociales et à aider toutes les personnes démunies.

Anja RANDRIAMAHEFA

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.