Concours régional ENERGIES : Quatre écoles dont un lycée privé malgache en finale

Jacaranda

Le lycée Andrianampoinimerina Sabotsy Namehana figure parmi les quatre établissements scolaires de la région Océan Indien, membres du réseau Eco-Schools, arrivés en finale du concours régional ENERGIES organisé par le programme ENERGIES et le réseau Eco-Schools Océan Indien. Un concours qui s’inscrit dans les actions de sensibilisation du programme ENERGIES (financé par l’Union européenne et mis en œuvre par la Commission de l’océan Indien ou COI), visant à sensibiliser les jeunes en les impliquant dans un projet concret en lien avec les énergies renouvelables et/ou l’efficacité énergétique. Ces quatre établissements présenteront demain 29 août 2019 à Maurice, leurs projets respectifs, qui les ont propulsés en finale après avoir été sélectionnés par les comités nationaux de leurs pays.

Projets. Ainsi, outre le lycée privé malgache situé dans le district d’Antananarivo Avaradrano, qui présentera son projet « Biogaz au lycée Andrianampoinimerina Sabotsy Namehana », trois autres écoles s’aligneront également en finale. Il s’agit du lycée Said Mohamed Djohar (Comores) avec son projet « Solar Lycée » ;  le Mauritius College Boys (Maurice) et son projet « A proposal to use solar energy as an alternative power source for Mauritius College » ; et l’école Anse Royale Secondary School, aux Seychelles, qui présentera son projet « Solar grass cutter ». Ces projets ont été élaborés dans le cadre d’une activité pédagogique régionale privilégiant une approche participative en matière d’enseignement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Kits et formations. Pour rappel, le programme ENERGIES, dans le cadre de ses actions de sensibilisation sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, origine de ce concours, a distribué des kits pédagogiques constitués de maquettes modulables et manipulables permettant de bien comprendre le fonctionnement des énergies renouvelables dans 85 écoles de la région, dont 21 à Madagascar, trois aux Comores, 47 à Maurice et 11 aux Seychelles, tous membres du réseau Eco-Schools Océan Indien. De même, les enseignants ont bénéficié d’une formation sur l’utilisation des kits afin qu’ils puissent à leur tour former leurs élèves et leurs collègues. Les écoles qui le désiraient ont été, par la suite, invités à constituer une équipe d’élèves qui avait pour défi d’imaginer un projet d’installation fonctionnant avec une énergie renouvelable, et/ou répondant à une approche valorisant l’efficacité énergétique, pouvant être utile à l’école et, par extension, à l’ensemble de la communauté.

Six mois après son lancement en février dernier, le concours régional ENERGIES connaîtra  son grand vainqueur demain soir, à l’issue de la finale régionale. L’école qui remportera le concours verra son projet financé à hauteur de 3000 euros par le Groupe Telma.

Hanitra R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.