Lutte contre la malnutrition : Un task force en gestation pour Analamanga

Jacaranda
Les enfants de moins de cinq ans sont les premières victimes de la malnutrition.

“La région Analamanga est classée comme zone rouge en matière de malnutrition d’après les dernières enquêtes menées”. Une situation avancée par le directeur régional de la nutrition hier. Le responsable de noter la mise en place d’un “task force” régional en alimentation du nourrisson et jeune enfant. Une initiative qui entre dans le cadre du Plan National d’Action pour la Nutrition 3 (PNAN3) d’après toujours les dires du directeur régional de la nutrition Analamanga. Interrogé sur le pourquoi de l’initiative, ce dernier de faire savoir “l’importance de coordonner les actions en faveur de la lutte contre la malnutrition”. “Tous les acteurs seront invités à intégrer la plateforme afin de mieux orienter, de faciliter les réponses aux urgences et de coordonner la lutte pour la région Analamanga”, a renchéri le responsable. Se présentant comme une problématique majeure de la Grande Île, la malnutrition fait des milliers de victimes chez les enfants de moins de cinq ans. Une situation paradoxale face à une population majoritairement rurale.

Recueillis par José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.