Amélioration de l’assainissement : La KOICA octroie 2,5 millions de dollars

Jacaranda
Le protocole de financement a été signé entre l’UNICEF, l’ambassade de la République de Corée à Madagascar et le ministère de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures (MEEH).

L’Agence Coréenne de Coopération Internationale ou KOICA confirme son soutien  à l’endroit de Madagascar sur le plan social, notamment dans le secteur de l’assainissement. Un financement de 2,5 millions de dollars a été octroyé par l’agence en question pour “améliorer la santé” de 380 000 personnes : 190.000 femmes et 190.000 enfants à travers l’accès à des services d’hygiène  et d’assainissements. Entrant dans le cadre d’un programme de deux ans, l’initiative touchera deux régions de la Grande Île, à savoir l’Atsimo Atsinanana et la Vatovavy Fitovinany. Il conviendrait de noter que les régions bénéficiaires dudit programme se caractérisent par leur fort taux de défécation à l’air libre. Soit, respectivement des taux de 72% et de 64%. Si la moyenne nationale est de 40%. La mise en œuvre du programme entendrait également réduire le nombre de cas pratiques de la défécation à l’air libre dans les deux régions. Sachant qu’environ 1,7 million  de personnes seraient actuellement concernées et que la pratique affecte l’état nutritionnel et sanitaire de la population en général,  les initiateurs du programme ont opté pour l’approche de l’assainissement total piloté par la communauté ou ATPC/CLTS. Des activités seraient également au menu pour assurer des résultats pérennes.

Recueillis par José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.