Grande messe à Soamandrakizay : La communauté musulmane prête main-forte aux catholiques

Jacaranda
Les dons offerts par la communauté musulmane à l’occasion de la venue du Pape à Madagascar.

Décidément, la venue du Pape François à Madagascar est un événement national ; pour dire que c’est l’affaire de tout le monde. Et la communauté musulmane de Madagascar est de cet avis, elle qui contribue de très près à l’organisation de la grande messe de ce dimanche au domaine Soamandrakizay.

La communauté musulmane a fait des dons pour la messe de dimanche à Soamandrakizay. Loin d’être des moindres puisque ce sont 20.000 baguettes de pain, 20.000 sandwichs, 3.000 œufs, 20.000 bouteilles d’eau, des gaufrettes, des bananes et bien d’autres encore qui seront distribués à toutes les personnes qui vont assister à ce grand événement. «Il s’agit d’un geste de fraternité entre toutes les religions selon les explications du président du conseil d’administration de la communauté musulmane. « Nous prions tous le même Dieu, le Dieu De l’amour et de la paix », a-t-il précisé.

200 volontaires. Outre les dons cités précédemment, la communauté musulmane met également à disposition de l’organisation 200 volontaires musulmans. Ces derniers vont prêter main-forte à l’équipe qui travaille sur le site Soamandrakizay. Ils seront à l’œuvre pendant tout le weekend, c’est-à-dire pendant la journée du samedi et celle de dimanche pendant la messe. Certains d’entre eux étaient déjà même sur place pendant la journée du vendredi. Cette participation témoigne de l’ouverture d’esprit dont font preuve les membres de la communauté musulmane. Pour eux, peu importe les religions, cet office religieux sera un moment de partage et d’amour fraternel pour l’ensemble de la population malgache.

Infrastructures. Et pour finir, il ne faut pas oublier de mentionner que la communauté musulmane a également offert sa contribution  aux travaux  d’aménagement dans le domaine Soamandrakizay à Androhibe ; notamment en dotant les lieux de citernes d’eau de 3.000 mainsi que des bâches de 2.000 m². D’après les explications que nous avons reçues sur place, d’autres aides vont arriver demain. En tout cas, cette association des musulmans avec les catholiques et les autres religions prouvent à quel point chaque entité souhaite vivre en harmonie dans ce beau pays, « iray aina, iray vatsy » selon le proverbe Malagasy.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Mankasitraka anareo aho tamin’ny fanomezana.
    Mivavaka ho an’ireo tompon’andraikitra nizara tao koa fa dia tsy nisy sandwich tao na 1 aza ary tsy nisy atody koa.
    Mahasoava anareo ny toetsainareo fa fahasoavana no notadiavintsika tany.
    Isaorako eram-po ny Musulman
    Mivavaka ho an’ireo katôlika mpanan-karena kosa aho tsy nahafoy nanome iray Volontariat be dia be ireo

  2. Ankasitrahana ny FITIAVANA,fa ny FIZARANA SAKAFO sy PPN dia matetika MITONDRA KORONTONA sy FANATARAOTANA ary ADY sy ny sisa tsy hovoalaza.,nohon’ny toempo’ny tsirairay ao anatin’
    ny fahantrana,na ara-nofo na ara-panahy.
    Rehefa TSY MIADY sy TSY MIFANARATSY dia efa zava-dehibe

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.