Île de La Réunion : Les marmites malgaches retirées du marché

La préfecture de La Réunion a fait un appel à la vigilance quant à l’utilisation des marmites malgaches.

L’affaire a été relayée par le site d’information en ligne linfo.re. Publiée le 24 septembre dernier, celle-ci fait savoir que « les marmites malgaches vendues sur le marché réunionnais constituent un danger pour la santé de ceux qui les utilisent ». Selon toujours les informations recueillies auprès du site d’information, les marmites venant de la Grande Île présenteraient « du plomb en quantité supérieure aux limites légales ». « Une étude menée aurait révélé la chose. Le plomb libéré dans les aliments serait 3 à 4600 fois supérieurs à la limite autorisée », rapporte-t-on. Face à la situation, la vente des ustensiles en question vient d’être interdite à La Réunion depuis le 20 septembre 2019. Les autorités réunionnaises auraient également demandé le retrait des marmites produites à Madagascar de son marché.

Business. Face à une telle situation, les premiers concernés sont les marchands de marmites malgaches à La Réunion. Les exportateurs de ces produits viendraient en second plan. L’interdiction de leur commercialisation aura des conséquences désastreuses sur leurs activités. Si les réunionnais sont partagés, la réaction malgache (des autorités surtout) ne s’est pas encore faite.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

9 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Sa dia tokony mampanao/manao fikarohana manokana ny fanjakana malagasy satria mety ho vokapikarohana natao fanimbana ny tsenan ny vilany gasy fotsiny io nataon ny Réunionais io.

  2. Izaho dia mbola velona atramin’izao ary vilany vita gasy foana nandroan’ny neninay sakafo tao antrano. CHOUFOULOU !
    Bande créole l’est jaloux ! kkkk

  3. Mila ampahafantarina by vahoaka Malagasy, satria mahandro @ireo karazambilany ireo by ankamaroany.

  4. Ny Cathédrale Notre Dame de Paris aza namoaka entona feno plomb ary nanapoizina zazakely maro, ka nampikoropaka ny Fanjakana frantsay.
    Fa ny eto dia ny vilany fampiasa isan’andro no zava-doza, nefa tsy re ny Fanjakana. Dia ahoana izany ny ranovola natao tamin’ny cootte Ambatolampy ary nosotroina hatrizay ?
    Ary mba aiza i Ralita milaza ho mpiaro ny zon’ny mpanjifa no tsy hita ? Mahazo fonds de subvention anie ianareo amin’io fiarovana ny mpanjifa io e !!

  5. Eh bien, il ne faut pas attendre que les Malagasy soient truffés de plomb pour faire des « fikaonan-doha » « séminaire » ateliers » etc. Faites d’abord ce qu’il faut faire pour remédier à cela!!!

  6. c`est ce qu`on appel:busness,misy concurance tiana atanjaka ndray any de eliminene mitovy t@ sachet io

  7. · Edit

    Io ilay atao hoe « protectionnisme déguisé » ohatra ny nahazo ny voatabia aty Madagasikara. Mbola misy ny manana alahelo tamin’ny fandaozana ny fambolena sakay angamba. Iza teto Madagaikara no mbola nitaraina fa narary tamin’ny fandrahona vary tamin’ny vilanin’Ambatolampy izay tsara ranon’ampango sy ampango?

  8. Maty aho Ambatolampiko oh …

  9. Raha voaporofo fa ratsy ho an’ny fahasalamana dia tokony ho ajanona tanteraka na eto an-toerana aza.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.