Blanche Nirina Richard : « Je ne démissionnerai pas » !

Jacaranda

« Une démission équivaudrait à une fuite en avant et il n’est pas question que je démissionne ». C’est en tout cas ce qu’a affirmé hier, la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Blanche Nirina Richard, après les événements qui ont secoué la session 2019 du baccalauréat, mercredi dernier, jour où le scandale des fuites de sujets a éclaté. Ainsi, après avoir refusé catégoriquement de répondre aux questions de la presse la veille à ce sujet, la ministre a affirmé lors d’un point de presse hier, qu’elle n’envisage en aucun cas de présenter sa démission. Selon ses propos, il s’agit plutôt de « prendre ses responsabilités » et de « faire face à la situation » en poursuivant les épreuves du baccalauréat jusqu’à leur terme, et en prenant des mesures concernant les présumés auteurs des faits. Par ailleurs, la déclaration du syndicat des enseignants-chercheurs (SECES) section Antananarivo, qui a suggéré l’annulation des examens du baccalauréat et d’organiser une nouvelle session, a fait réagir la ministre en affirmant que ceci n’est pas non plus une option envisageable.  

Hanitra R.

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Que de l’orgueil madame

  2. – Bien dit Matotra, elle doit démissionner
    , ils ( y compris la Ministre ) ont fait trop de maux à nos Etudiants et à leurs Parents.

  3. Evaluation de tous les ministres,dit le president RAJOEL.Pour l’organisation de bac 2019 comment et combien sera -t- la note ou l’estimation,?

  4. Oups…Discrédibilisez…

  5. Au contraire ma chère dame. Plus vous insistez à y rester,plus vous vous discrédisez…
    Un grand honneur de votre future carrière est la démission…
    Il vaut mieux rester dans la discrétion pour vivre mieux que de se mettre devant un miroir brisé.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.