Scandale du baccalauréat : L’Université d’Antananarivo a aussi présenté des excuses

L’Université d’Antananarivo a également présenté ses excuses aux candidats au baccalauréat et à leurs parents, pour les perturbations engendrés par les événements de cette semaine. Et d’expliquer les mesures déjà prises par l’université. Le vice-président de l’Université d’Antananarivo, le Pr Pierre Ravelomandy, a affirmé face à la presse hier, que c’est l’initiative prise par l’université, par le biais de l’office du baccalauréat, de lancer la procédure en portant plainte, qui a conduit à l’ouverture de l’enquête menée actuellement par la gendarmerie. Et d’ajouter que ce sont les résultats de cette enquête qui détermineront les véritables dessous de cette affaire, et ce qui s’est réellement passé. Par ailleurs, le vice-président de l’université d’Antananarivo de souligner que les contrôles seront encore renforcés la semaine prochaine, lors de la deuxième série d’épreuves du baccalauréat technique.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Non Mme La Ministre, les excuses nous les Malagasy on n’en veut plus LES EXCUSES. Le plus honorable pour vous : LA DEMISSION.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.