Communication et culture : « Iray Ihany Isika » unicité dans la différence

Visite du chantier de la nouvelle infrastructure de la maison de la Communication et de la Culture à Tsenengea Toliara.

La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo, lance un nouveau projet « Iray Ihany Isika », grande première à Toliara, le 5 Octobre. Les autres Régions suivront au fur et à mesure, à connaître  le projet « l’unicité dans la diversité » avec, comme maître de cérémonie  le DG de la Culture, Razafiarison dit « Francis Turbo », toujours égal à lui-même, avec sa nouvelle casquette. La porte-parole du gouvernement a invité les habitants de la Cité du Soleil, population cosmopolite, à s’unir et émerger la même culture dans l’île.

L’histoire géologique a taillé Madagascar en un seul bloc, l’histoire coloniale a introduit une division en 18 tribus. Malgré cette parenthèse historique, la population arrive à se comprendre du Nord au Sud. La Leader de Freedom a brossé le thème de « l’Unicité dans la différence » avec brio, comme elle en a l’habitude chaque fois qu’elle tient le micro. L’assistance a pu déduire d’après son éclairage, « quand la culture va, tout va ». La professeure Dina Jeanne a décomplexé les 800 spectateurs de Basia Toliara à accepter l’appellation « Gasy et non Malgache », le terme « Gasy » n’est nullement péjoratif. Quand le micro s’est promené dans l’assistance, quelques réactions ont quand même trouvé l’idée « d’unicité dans la diversité » un peu tirée par les cheveux. « Tant que les leaders politiques ne s’entendent pas, interpellent-ils, il n’y a pas d’unité nationale, donc pas d’unicité ». Dans l’ensemble les « 3i » se trouvent le meilleur moyen pour avancer et non tirer la couverture chacun de son côté, rétorquent d’autres intervenants. Plusieurs témoignages et reportages ont montré l’avantage « de cette diversité » qui fait la richesse de la culture « Gasy ».

Le matin, de bonne heure, la délégation dirigée par la ministre avait assisté à un sacrifice de zébu, après quoi, elle avait inspecté l’avancement des travaux de la nouvelle infrastructure de Tsenengea qui allait abriter la grande Maison de la Communication et de la Culture.

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Mahita aho fa tena miasa io Minisitera io amin’ny fanetsehana ny olom-pirenena handray andraikitrika sy hamerina indray ny fihavanana ary hanandratra hatrany ny hasin’ny tanindrazana.

  2. Merci Charles Raza

  3. Tohizo ny ezaka Lalatiana sy Francis, mankasitraka.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.