Education nationale : Le PSE toujours d’actualités

Jacaranda
Les divers acteurs de l’éducation nationale lors de l’atelier « retraite sur le PSE » à Toamasina.

Ces derniers temps, beaucoup se sont demandé si oui ou non, le Plan Sectoriel de l’Education (PSE) va être appliqué à Madagascar. En effectuant une retraite sur le PSE à Toamasina du 07 octobre au 09 octobre, le ministère en charge de l’Education nationale vient de confirmer que ce programme tient toujours la route.

Que ceux qui pensent le contraire se détrompent donc puisque l’application du PSE est déjà en vigueur même si des améliorations et des modifications sont encore à prévoir. D’ailleurs, la ministre de l’Education Nationale l’a dit lors de son discours de prise de fonction qu’il n’est pas question d’abandonner ce plan. Pour cette réunion à Toamasina qui va se tenir pendant trois jours, le ministère se fixe deux objectifs : faire connaître le plan sectoriel de l’éducation à tous les acteurs, et recueillir les avis de chaque partie sur ce qu’on doit enlever, modifier ou améliorer sur le programme initial. C’est ainsi que des représentants des sept régions (Atsinanana, Atsimo-Atsinanana, Analanjirofo, Alaotra Mangoro, Anosy, Sava et Vatovavy Fitovinany), quelques députés, la primature, les représentants des CISCO (Circonscription scolaire) et DRENETP (Direction régionale de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et professionnel), quelques enseignants et parents d’élèves, et bien d’autres encore ont été conviés à assister à cette retraite sur le plan sectoriel de l’éducation à Toamasina.

Après les trois jours de réunion à l’hôtel Neptune de Toamasina, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement technique et professionnel, projette de poursuivre cette retraite à Antsirabe et Tuléar. La réforme est donc en cours, « il faut juste l’adapter en fonction des besoins et de la réalité afin de faire de l’éducation, un moteur de développement », a expliqué le président de la commission de l’éducation de l’Assemblée nationale pendant son discours lors de l’ouverture officielle de cette retraite.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.