Maison des jeunes à Toliara : Les jeunes d’Ankilifaly en fête

Le nom même de l’endroit, Ankilifaly, annonce déjà la joie. Garçons et filles ont évolué depuis une vingtaine d’années que les organismes des Nations Unies (PNUD, PAM, UNFPA) se sont occupés d’eux : beaucoup plus de sport, beaucoup moins de grossesses précoces, des jeux de société, des résultats scolaires honorables. Depuis que Jocelyne Rasoanirina,  responsable de l’UNFPA, dirige son poste à Tuléar, elle ne manque pas d’apporter des cadeaux à ces jeunes qui le méritent bien. Le 11 octobre dernier, ils ont reçu des lots de dons : machines à coudre, vidéo projecteur, livres de bibliothèques, etc… « Ce sont des promesses de la première Dame Mialy Rajoelina, ambassadrice de l’UNFPA à Madagascar, venue à Toliara, il y a un mois », révèle le représentant résident de l’UNFPA. Puis il ajoute : « La réhabilitation d’une partie de la maison, provient d’un don d’une amie Indienne de l’UNFPA de passage ici, du nom de Jyoti, cette honorable dame mobilise des fonds auprès de philanthropes à travers le monde, au cours de ses innombrables voyages ».  C’était aussi l’occasion pour le gouverneur Edally Ranoelson, venu honorer de sa présence la cérémonie, pour remettre les présents aux jeunes d’Ankilifaly, de les encourager dans leurs études.  Redevables et reconnaissants, les jeunes n’ont pas manqué de remercier les mages venus en avance, en l’occurrence, le représentant résident, le secrétaire général de la Mairie, sans oublier Jocelyne Rasoanirina.

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.