Madagascar ne lâche pas l’affaire

Jacaranda
Les acteurs pour la lutte contre la polio tiennent à renforcer les actions pour vaincre définitivement la polio à Madagascar. (crédit photo : Princy)

C’est bien connu, le Rotary Club est un des grands acteurs pour la lutte contre la poliomyélite dans notre pays. Ainsi, avant-hier, Journée mondiale de lutte contre la polio, le Rotary Club Antananarivo Anosy, mené par son président Hajaniaina Randrianandrasana a tenu une conférence à l’ACSA Ambohidahy pour exposer et sensibiliser davantage les différents acteurs face au danger que représente cette maladie mais également présenter toutes les actions déjà menées depuis les années 80 pour éradiquer la poliomyélite à Madagascar. C’est ainsi qu’on a pu apprendre que le Rotary Club, avec l’aide de ses partenaires, finance l’achat de vaccins contre la polio depuis 1985 et que le coût de ces opérations est évalué à près de 1,5 milliard de dollars.

Poliofree. Madagascar ne présente plus de cas de polio. Cependant, cela ne signifie pas que la lutte a pris fin puisque tant qu’il y aura des enfants non vaccinés, ils peuvent toujours en être victimes selon les responsables interrogés lors de cette conférence. C’est pour cette raison que cette conférence a été organisée, afin d’encourager tous les clubs Rotary à poursuivre leurs efforts jusqu’à ce que tous les enfants malgaches soient vaccinés contre cette maladie.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.