Statistiques sur le Travail et l’Emploi : Inexistantes pour la région Atsinanana

La deuxième édition du Seraben’ny Asa se déroule actuellement à Toamasina.

Economique par essence, l’Atsinanana ne disposerait pas actuellement de données fiables sur la situation de l’emploi, de la formation et du travail.

« Atsinanana ne dispose pas de données fiables sur l’emploi et la formation ». Ce sont là les propos d’une responsable auprès de la direction régionale de l’emploi Atsinanana lors de l’ouverture officielle de la deuxième édition du Seraben’ny Asa hier. Propos qui dénoncent la réalité qui prévaut dans cette partie du pays et qui serait partagée par d’autres régions. Interrogée sur le pourquoi de la chose, la responsable d’avancer « l’instabilité institutionnelle ». « Le schéma régional d’information sur l’emploi (SRIE) disposait d’informations relatives à l’emploi dans cette région. Le souci c’est que l’organisme a été rattaché à l’ancien ministère de l’Emploi, du Travail, de l’Enseignement technique et de la  Formation professionnelle. Avec la fusion des ministères, le SRIE est désormais sous la tutelle du ministère de la Fonction publique. Ce qui a provoqué des perturbations dans l’organisation même des travaux auprès des ministères » note notre interlocutrice. Un responsable auprès de la direction générale de la Promotion de l’emploi présent à Toamasina a, quant à lui, fait savoir « l’inexistence de passation de services entre les responsables des SRIE et du ministère de la Fonction publique ».

Rencontre. Les informations recueillies durant l’ouverture de la deuxième édition du Seraben’ny asa ont permis de savoir que « des milliers d’offres d’emplois circulent chaque mois ne serait-ce que dans la Ville de Toamasina ». « Des offres qui ne bénéficient pas toujours aux jeunes de la région » déplore Eudoxie Rasoatsiangizina, directeur général de la Promotion de l’emploi auprès du ministère de la Fonction publique. D’où l’organisation de la deuxième édition du Seraben’ny Asa qui constitue un « moyen permettant de faire rencontrer les offres et les demandes d’emplois ». « A travers cette édition, nous avons comme objectif d’aider les jeunes de Toamasina et de la région en général  en leur proposant une plateforme dédiée spécifiquement à l’emploi. En visitant les stands, les jeunes peuvent chercher de l’emploi mais également demander des conseils d’orientation. Nous avons organisé l’évènement dans le but de réunir en un seul lieu des milliers d’offres d’emploi et des milliers de chercheurs d’opportunités » explique le directeur général de la Promotion de l’emploi. Organisée pour deux jours, l’édition de cette année se veut également être un moyen permettant aux responsables de l’emploi et du travail à Madagascar, plus particulièrement dans la région Atsinanana, de recueillir le maximum de données sur la situation de l’emploi et du travail.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.