Groupe AVOTRA : La reforestation de Madagascar préoccupe les étudiants

L a reforestation est une préoccupation du monde actuel. Les étudiants de l’INSCAE ayant pris conscience dece problème, ont décidé de reboiser samedi à Ampangabe.

Dans le cadre de leurs études, les étudiants de l’INSCAE ont pour mission de monter des projets sociaux pour le pays. C’est ainsi que le groupe Avotra, composé de six étudiants ont décidé de mettre en place un projet focalisé sur l’environnement. Pour cela, ils ont opté pour la reforestation de la commune d’Ampangabe en plantant 1 500 plants, des acacias. Un événement qui s’est déroulé le samedi 26 octobre dernier, et qui a été accompagné d’une sensibilisation sur le danger de la déforestation. A ce propos, ils ont décidé de créer une page sur le réseau social Facebook ; intitulée « Amazonie Madagascar », pour faire référence à la récente déforestation de la forêt amazonienne. A noter que cette page a été mise en place un mois avant le reboisement, « cela nous a permis de lancer un challenge où, chaque internaute a publié une photo avec la nature, et chaque publication a fourni au groupe une semence à faire pousser », nous a expliqué un des étudiants du groupe. Le suivi des jeunes pousses sera assuré par des techniciens qualifiés, nous ont également assuré les étudiants du groupe Avotra qui a travaillé sur ce projet avec différents partenaires pour ne citer que la Société Générale Madagascar, SETAM, Aloes Travel Tour ou encore MTE.

Inciter à la reforestation. Mais cette action se différencie des autres, du fait qu’elle a aussi proposé une séance de formation sur les « Seed Bomb ». Les gens, à travers de ce mini atelier, peuvent planter eux-mêmes leurs arbres dans leur coin et ce avec le minimum de ressources. Mais ce n’est pas tout, une technique de diminution de l’utilisation du charbon à moins de 25% a été également présentée aux habitants. Ceci est particulièrement important pour ces étudiants puisque le charbon représente la principale cause de déforestation à Madagascar.

Il convient aussi de préciser que ce projet n’est pas le seul entrepris par le groupe Avotra pour cette année. En effet, il prévoit encore de s’occuper de la forêt d’Ankarafantsika dans les mois à venir. Pour l’instant, il réunit les fonds nécessaires à ce projet en organisant une collecte de dons qui prendra fin ce dimanche 03 novembre.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.