Paludisme – CAID : 1,3 million de personnes protégées

Le ministre de la santé publique, le Pr Julio Rakotonirina, et le Directeur général de l’USAID, John Dunlop, ont présidé conjointement la cérémonie de lancement officiel.
Une équipe d’aspergeurs qualifiés lors d’une démonstration des techniques de pulvérisation.
Photo USAID Madagascar.

Dans le cadre de la campagne annuelle de protection contre le paludisme, menée par l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) et ses partenaires, en collaboration avec le ministère de la Santé  publique de Madagascar, la Campagne d’Aspersion Intra-Domiciliaire (CAID), à mener dans cinq districts sanitaires à forte transmission du pays, notamment Ihosy, Sakaraha, Betioky, Ampanihy et Toliary-II, concernera 280.000 habitations. Le traitement permettra de protéger du paludisme plus de 1,3 million de personnes.

« La CAID est une stratégie efficace de lutte contre le paludisme. Alliée à d’autres interventions, notamment l’utilisation des moustiquaires à imprégnation durable, le traitement préventif intermittent chez les femmes enceintes et une prise charge rapide des cas, elle permettra d’accélérer la marche vers l’élimination du paludisme », a déclaré le directeur général de l’USAID, John Dunlop, lors de la cérémonie de lancement officiel de la campagne, hier, présidée conjointement avec le ministre de la Santé publique, le Pr. Julio Rakotonirina.

Les trois districts d’Ihosy, Betioky, Ampanihy, parmi les plus touchés par le paludisme à Madagascar, bénéficient pour la première fois de cette intervention.

A travers l’initiative présidentielle américaine contre le paludisme (PMI ou U.S. Presidential’s Malaria Initiative), le gouvernement des États-Unis appuie la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre le paludisme à Madagascar, notamment la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides, l’aspersion d’insecticides à l’intérieur des habitations, la protection des femmes enceintes contre le paludisme et le traitement des malades.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.