Nutrition : Des concours agricoles et culinaires pour assurer la sécurité alimentaire 

Jacaranda

Concours du « meilleur producteur », du « meilleur transformateur » et du « meilleur cuisinier recette culinaire ». Cette série de concours agricoles et culinaires vient d’être lancée par le projet Rongatry de la Croix Rouge Malagasy, en partenariat avec la Croix-Rouge Allemande, dans le but d’engager le processus de pérennisation de ce projet, qui arrive à son terme à la fin de l’année. Organisée dans les communes bénéficiaires du projet, dans la région Atsimo-Atsinanana, cette série de concours visant à capitaliser les acquis du projet, permettra d’évaluer l’engagement et l’appropriation des bénéficiaires par le biais de la mise en pratique des techniques et des expériences acquises durant le projet. Ce, tout en procédant à la sensibilisation de la population par rapport aux différentes interventions du projet.

Qualité de vie. Mis en œuvre en 2016 pour une durée de quatre ans, le projet Rongatry intervient dans huit communes des districts de Vangaindrano et de Farafangana. Réalisé en partenariat avec la Croix Rouge Allemande, sur financement du ministère de Coopération Allemande (BMZ), il intervient dans trois secteurs clés, à savoir la sécurité alimentaire, la santé-nutrition-wash, et la Gestion des Risque et Catastrophes (GRC). A terme, le projet devrait améliorer de manière significative la capacité de la population à se prendre en charge et à assurer de manière autonome, sa propre sécurité alimentaire au niveau de la production, de la transformation et de la consommation. Le projet initie également le changement de comportement par rapport à l’hygiène et à l’assainissement. A l’issue de ce projet, l’amélioration de la qualité de vie de la population devrait être effective.

Outre l’Office régional de la Nutrition qui prend part au projet, plusieurs structures ministérielles et gouvernementales se sont associées à sa mise en œuvre, dont entre autres la Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pèche (DRAEP) Atsimo-Atsinanana, la Direction Régionale de la Santé Publique (DRSP) AtsimoAtsinanana, et la Direction Régionale de l’Eau, de l’Energie et de l’Hydrocarbure (DREEH) Atsimo-Atsinanana.

Recueillis par Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.