Protection de l’environnement : Les bouteilles en plastique dans les bacs

Jacaranda
Savez-vous qu’une bouteille en plastique met 100 à 1.000 ans à se décomposer totalement ? (crédit photo : Princy)

Les médias nationaux et internationaux, les activistes en faveur de la préservation de l’environnement et les divers organismes non gouvernementaux n’ont pas arrêté d’en parler depuis quelques décennies : la protection de l’environnement est primordiale. On connaît toutes les statistiques sur la durée de vie de certains matériaux et déchets sans parler de la pollution qu’ils engendrent. Et si ailleurs, les spots publicitaires et les actions de sensibilisation de la population se font nombreux, à Madagascar, c’est encore un grand défi. Il n’y a qu’à voir les montagnes de déchets qui jonchent nos rues pour se rendre compte que la population n’est pas assez informée ou éduquée. Face à cela, diverses entreprises ont décidé de lancer un projet environnemental baptisé « Kopakelatra ». Présenté mercredi dernier dans les locaux de la STAR à Andranomahery, ce projet, fruit du partenariat tripartite entre STAR-ADONIS et le réseau de la grande distribution réunissant Galana, Total, Jovena, Leader Price, Score Jumbo, Shoprite, Supermaki et Shop Liantsoa, concerne la mise en place d’un système de collecte des bouteilles en plastique ou PET (Polyéthylène Téréphtalate) dans une finalité de recyclage.

Système bien rôdé. « Kopakelatra » n’est encore qu’un projet pilote car la lutte contre la pollution de la planète ne saurait se contenter d’un unique programme. Pour cette phase de lancement, les sociétés de la grande distribution vont mettre en place 24 points de collecte répartis dans les quartiers suivants : Digue, Talatamaty, Ankorondrano, Ambatobe et Tanjombato. Le grand public est ainsi invité à jeter leurs bouteilles en plastique dans les bacs à collecte placés auprès des grandes et moyennes surfaces ainsi que des stations-service. Ce sera par la suite ADONIS qui collectera les bouteilles PET pour les recycler dans le respect des normes en vigueur. Quant à la STAR, sa mission consistera à la communication et à la sensibilisation du grand public tout en fournissant les matériels nécessaires à la collecte.

Anja RANDRIAMAHEFA

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.